Mon bébé est debout, que faire avec lui ?

Ptit guide de Bébé…

Opus 4 : Bébé se met debout

A partir de la position à quatre pattes, Bébé peut rapprocher ses mains de ses genoux et s’asseoir sur ses talons quelques instants. Progressivement, il parvient à tenir son équilibre comme cela puis peut lâcher une main…..puis les deux. Bébé est alors à genoux avec les mains libres pour manipuler ses jouets….ou pour les appuyer sur un carton, un meuble, le mur….

bébé se met debout
Petit à petit, à genoux, il va pouvoir décoller ses fesses de ses talons et redresser ses cuisses et son bassin  dans l’axe de son buste…là aussi, il lui faut gérer son équilibre et il renforce ainsi l’ensemble de sa musculature. 
Une fois, tout cela maîtrisé, Bébé à genoux s’appuie contre un support, dégage une de ses jambes pour poser son pied au sol (c’est la position dite du « chevalier servant ») et en s’appuyant sur ses mains, il se redresse et…se met debout !!

 Avec ce processus de redressement, bien maîtrisé, Bébé peut revenir au sol de la même manière et cela est très important pour lui permettre de construire une motricité efficace et associée à un sentiment de sécurité, d’assurance et de confiance en lui.
 

En pouvant revenir au sol, Bébé acquiert la certitude qu’il n’est pas coincé dans la position « debout » et que cette nouvelle possibilité d’être debout enrichit et complète toutes les acquisitions précédentes tout en s’en nourrissant.
 
A partir de là, Bébé joue avec toutes les postures qu’il connaît et passe de l’une à l’autre avec de plus en plus d’aisance et de fluidité dans ses gestes. Il peut ainsi s’adapter au mieux à tout ce qui se passe dans son environnement : rejoindre Maman au bout du tapis à quatre pattes, s’allonger sur le ventre pour manipuler un petit jeu, se retourner sur le dos et attraper ses pieds, s’asseoir et jouer avec deux, trois jouets devant lui, repasser à quatre pattes et avancer jusqu’au meuble, se mettre à  genoux contre le meuble, s’appuyer dessus et se mettre debout, lâcher une main et attraper le jouet en haut du meuble, se baisser en pliant une jambe et revenir à genoux, puis assis et manipuler ce nouveau jeu…..etc!
 
Progressivement, il investit de plus en plus la station debout et diversifie ses appuis: au début, il a besoin de l’appui de ses deux mains, puis il lâche une main…puis les deux mais appuie son buste contre un support,  puis il garde son équilibre en n’ayant aucun appui au niveau des mains et du buste. Il peut alors, en étant debout manipuler un jouet, pointer quelque chose, taper des mains etc.

bébé debout
Attention, attention…

Certains bébés commencent à se mettre debout en se tractant sur les bras avec un appui des mains sur un meuble ou des barreaux, sans s’appuyer réellement sur leurs pieds…ou alors plutôt sur la pointe des pieds.
Si cela vient spontanément ( sans stimulation ou demande extérieure), vous pouvez laisser votre bébé faire de cette manière en sachant que cela va évoluer vers des transitions posturales plus efficaces et plus harmonieuses.
Par contre, « il ne faut pas » encourager votre bébé à se mettre debout de cette manière là  car il risque alors de figer son déplacement ainsi  sans pouvoir construire de transitions avec ses autres acquisitions motrices et  construire une motricité « insécure »…sans compter que cela a un impact négatif sur le développement musculaire et articulaire de ses jambes.

…Je sais bien qu’en tant que parent, on a envie que Bébé se mette debout et marche le plus vite possible, mais lui laisser le temps de bien construire sa motricité et ses transitions posturales…vont avoir un impact très positif sur son développement moteur (mécanique articulaire et musculaire, perception de son corps dans l’espace, coordinations en touts genre) à ainsi que sur son développement psycho-affectif (confiance en lui, stratégie, principe de réversibilité, curiosité et capacité à chercher des solutions quand un problème se présente etc.).

 L’accès à la position debout ne doit pas devenir un enjeu dans la relation et un but en soi. C’est une étape parmi d’autres !

 
Comment l’accompagner ? 
 
Dans son espace de jeu, ou à proximité, vous pouvez installer des supports stables sur lesquels votre bébé va pouvoir s’appuyer : gros cartons, caisses en plastique retournés, meubles bas, fauteuil ou canapé. S’il le souhaite, votre bébé pourra s’aider de ces supports pour se mettre debout.

Quelques jouets peuvent être posés sur ces supports…mais attention, il y a de grandes chances que votre bébé trouve plus d’intérêt à essayer d’attraper des objets que vous utilisez souvent au quotidien : télécommande, téléphone, appareils électroniques, vase…Votre bébé va alors se confronter aux interdits et en cela, il commence à entrer dans un processus de socialisation.

Voila pour cette fois….et bientôt, la marche….