…et maintenant, il joue à la poupée !

Rappelez vous, il y a quelques temps…je racontais que je cherchais une poupée pour Petit Baroudeur…et bien, ça y est, « Poupon qui n’a pas encore vraiment de nom » est arrivé à la maison ( Merci Vente Privée au passage…)
Poupon est très joli, plutôt petit et ressemble suffisamment à mon fils pour qu’il puisse s’y identifier plus tard.

jouet poupon bébé
La rencontre de Poupon et de Petit Baroudeur : 
 
…Petit Baroudeur était tout étonné quand je lui ai présenté Poupon… et il a eu la même réaction que quand je lui présente une nouvelle personne : il s’est blotti contre moi, et s’est caché le visage…petit moment de timidité…il a ensuite saisi Poupon que je tenais et l’a jeté par terre et ne voulait pas que je le reprenne, genre « C’est moi le Bébé de Maman et pis c’est tout »…
 
L’apprivoisement : 
 
..et quelques minutes plus tard, Petit Baroudeur me regardait habiller autrement Poupon et m’a rejoint, fasciné par les chaussures et le chapeau de ce dernier. Et alors là, j’ai été bluffée…il a été chercher ses chaussures et son chapeau ( et a mis son chapeau tout seul pour la première fois) et a voulu les enfiler à Poupon…avant d’enlever et de remettre à Poupon ses petites chaussures..ben dis donc, bravo les doigts qui arrivent à enfiler des chaussures de poupée sur les pieds de celle-ci !
Et ce n’est pas fini..un peu après, quand je lui montre les yeux de Poupon, il me montre les siens…et fait pareil pour tout plein de parties du corps…quand on arrive aux pieds, il est intrigué par les orteils de Poupon et colle ses pieds contre ceux de Poupon…trop drôle, pour une fois, ce n’est pas Petit Baroudeur qui a les pieds les plus petits….
 
Et maintenant…
 
Petit Baroudeur m’amène régulièrement Poupon pour que nous jouions ensemble et aime par dessus tout faire tout ce que je propose à Poupon : cavaler sur la peluche cheval, se cacher, faire une balade en chariot de marche…et toujours lui enlever et remettre chaussures et chapeau…on a même essayé la chemise à Doudou Lapin…et là, non..ça ne lui allait pas du tout, Petit Baroudeur lui a enlevé Fissa !
 
…Qu’en dire ? 
 
Le jeu avec Poupon dépasse de beaucoup ce que j’en attendais pour un grand bébé de 17 mois….je me rends compte que cela joue sur de multiples plans et éveille sa curiosité et sa créativité. 
Je ne m’attendais pas à ce que cela permette dès maintenant des jeux autour de la connaissance du corps, de l’habillage, de la relation Maman/Bébé et de l’expression d’émotions.
 
Je me rends compte aussi que mon Petit Baroudeur pense des tas de choses et a conscience de beaucoup de choses…j’avais déjà remarqué qu’il comprenait très très bien tout ce que nous pouvions dire avec son père mais de là à penser que tout cela était déjà intégré dans ses représentations personnelles…chapeau !
 
Il en est de Petit Baroudeur comme de tous les autres bébés…et je crois que parfois nous sous estimons leur capacité à penser par eux mêmes et leur compréhension du monde dans lequel nous vivons. Alors Bravo les Bébés !! 
 
Et Merci Poupon…car tu m’as ouvert les yeux sur tout cela !! Vive les poupées !
 
Et évidemment, après avoir dit tout ça, je ne peux que vous encourager chaudement à proposer une poupée à vos enfants…

 

0 Commentaire à “…et maintenant, il joue à la poupée !”

  1. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  2. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  3. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  4. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  5. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  6. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  7. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  8. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  9. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  10. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  11. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  12. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  13. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  14. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  15. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  16. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  17. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  18. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  19. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  20. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  21. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  22. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  23. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  24. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  25. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  26. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  27. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  28. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  29. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  30. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  31. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  32. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  33. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  34. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  35. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  36. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  37. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  38. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  39. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  40. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  41. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  42. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  43. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  44. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  45. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  46. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  47. L’année de mon remplacement en maternelle, je débarquais pour une ouverture de classe et avait très peu de matériel et jeux pour les enfants. Les livres que l’on m’a donné n’étaient pas pour moi exploitables en classe: abîmés, voire déchirés, histoires très longues et pas adaptées, histoires de Disney pas exploitables en classe, bref la déprime! J’ai eu la chance étant enfant d’être abonnée régulièrement à l’école des loisirs, ainsi que mes frérots, et j’ai donc amené mes livres perso à l’école, les enfants étaient ravis! Je m’étais aussi abonnée pour la classe à 8 livres, comme toi pour Petit Baroudeur sauf que c’était pour les 3/5 ans (minimax je crois?)
    bref, tu l’as compris, l’école des loisirs et moi c’est une grande histoire d’amour. Maintenant je suis en formation pour devenir EJE et donc j’étoffe ma connaissance de la gamme Loulou et compagnie dont sont tirés les albums de l’abonnement Bébémax!

  48. Magnifique article 🙂
    Une blogueuse sur So Busy Girl y faisait référence et je suis contente de t’avoir lue, c’est très intéressant de voir ce qu’on peut manquer en cantonnant les poupées à un jeu de filles (comme lorsqu’on restreint l’utilisation d’autres jouets d’ailleurs!).

    Et c’est drôle parce que quand j’étais petite, ma mère avait offert un poupon à mon petit frère (il était plus âgé, peut-être 2 ou 3 ans). Le nom du bébé dans le catalogue était le même que celui de mon frère. Elle lui a dit, pensant pouvoir créer un sentiment d’identification, mais ça l’a mis en colère!
    Il a pris le poupon et l’a jeté par terre, comme ton fils, avant de le taper avec son pied, de le reprendre et de le lancer à travers la pièce. Ma mère était tellement déçue qu’elle n’a pas su quoi faire. Pendant les jours qui ont suivi, il tapait et insultait le poupon (tu es moche, tu es méchant etc.) quand il le voyait alors on l’a rangé dans une boite… Je me dis en te lisant que c’est dommage de ne pas avoir essayé de l’inciter plus finalement… Il n’avait aucun problème à jouer avec mes poupées et il avait même demandé une Barbie pour Noël avec laquelle il jouait parfois…
    Mais c’est probablement ce que tu dis, il n’a pas dû apprécier qu’on lui offre un bébé qui porte son nom, il s’est peut-être senti montré du doigt ou menacé par ce poupon trop ressemblant à lui-même! 🙂

    1. Merci !! Et c’est très possible en effet que ton frère ait mal vécu l’arrivée de ce rival qui en plus portait le même prénom !! On ne peut pas refaire l’histoire…mais tes hypothèses me semblent tout à fait justes 🙂 Et n’empêche, Bravo à ta maman qui trouvait ça judicieux de lui offrir un poupon…j’aime !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.