Fêter un anniversaire, c’est si important que ça ?

 Une semaine riche en émotions … Petit Baroudeur  vient de passer le cap des 2 ans, et nous avons fêté ça royalement avec Mamilou et R’main selon la belle prononciation de notre petit bonhomme qui devient grand … 

Pour nous, c’était important qu’il puisse le fêter avec ses copains à la crèche, puis avec nous … qu’il souffle ses bougies  avec joie … qu’il découvre avec émerveillement ce beau gâteau au chocolat … puis ses cadeaux un à un …. 

On est  loin du 1er anniversaire, l’année dernière,  où nous avions tout fait avec lui …. cette année, il s’est débrouillé comme un chef et n’aurait laissé personne l’aider …. il nous donnait juste le papier cadeau arraché de sa royale petite main 😉

D’un anniversaire à l’ autre, on le voit grandir …. et comprendre petit à petit ce qui se passe . Cette année, Petit Baroudeur ne comprenait pas vraiment quand on lui disais que nous allions fêter son anniversaire, et c’est seulement à l’arrivée du gâteau, des bougies et du « Joyeux anniversaire  » entonné qu’il a compris … Je gage que l’année prochaine, ce sera lui qui nous en parlera la semaine avant le jour J, et qu’il aura surement des idées  de gâteau, de cadeaux etc. 

Mais en fait à quoi ça sert de fêter un anniversaire ?

 Entre ceux qui ne voient que le coté « cadeau », ceux qui ne veulent pas le fêter car ça leur rappelle qu’ils prennent un an de plus, et ceux qui disent « ça sert à rien »… il y a de quoi se poser des questions… 

Pour moi, 

Un anniversaire, c’est déjà une reconnaissance du temps qui passe … mais dans le bon sens du terme. Ce temps que l’on ne voit pas filer…  et encore plus auprès d’un enfant. Comment ne pas avoir une pensée émue le jour de leur anniversaire en se disant que cela fait déjà (2) ans qu’ils ont débarqués dans notre vie …

Un anniversaire, c’est aussi savoir d’où l’on vient … la date de notre naissance, ce n’est pas rien quand même … 

Un anniversaire que l’on fête en famille ou entre amis, c’est toujours la promesse d’un bon moment joyeux et chaleureux, plein d’amour ou d’amitié … Un moment où ceux qui comptent pour nous ont une petite ou grande pensée pour nous … 

… et  je me rappelle d’un roman formidable lu quand j’étais ado, d’où je retiens une idée formidable… que j’espère concrétiser peut-être dès l’année prochaine … 

Pour l’anniversaire de chacun de leurs enfants, après le gâteau et tout le touin touin, les parents racontaient la naissance de  l’enfant … le départ à la mat, l’arrivée du bébé et la joie des parents etc. (bien sûr en termes positifs et valorisants pour l’enfant) ..

 

Je trouve que c’est une super idée !

Et vous, les anniversaires, vous en pensez quoi ?

 

 

10 Replies to “Fêter un anniversaire, c’est si important que ça ?”

  1. Avec mon mari on adore leur raconter tous les ans aux alentours de leur anniversaire ( je n’attends pas forcément le jour J ) comment cela c’est passé.
    Que ce soit positif ou négatif ( une grossesse n’est pas forcément idyllique) . Nos enfants adorent çà et nous demande encore plus de détails. ( et après, et avant, etc….)
    Je pense que c ‘est un bon moyen de communication et cela leur montre comment ils ont été attendus. Le petit plus, c’est que nouveau-né ont fait aussi des bêtises,de leur point de vu personnel. ( J’ai vomi sur maman, Ma couche à débordé etc etc) Fou rire garanti.

    1. Oui c’est chouette je trouve, et ça instaure du lien…on boucle la boucle en quelque sorte. Quand il y a des frères et soeurs, c’est sympa aussi d’entendre l’histoire… chacun est bien différent, et est arrivé à sa manière… de quoi valoriser tout le monde !! Et c’est trop marrant, le fait de dire que le bébé a fait une bêtise en faisant cela cela à la naissance ou juste après… ils s’approprient bien l’histoire 🙂

  2. On m’a souvent demander pourquoi je ne fêtais pas mon anniversaire la raison est simple dans le culte satanique il s’agit de la deuxième fête la plus importante la première étant halloween il s’agit d’une fête païenne et non religieuse sauf pour les sataniques je trouve cette fête débile elle ne sert à rien

  3. C’est exactement ce que signifie un anniversaire pour moi… La façon dont je l’ai vécu avec mes parents, nous n’avions pas de cadeaux  » exceptionnel » « HighTech » ou  » super à la mode » mais c’était le moment de se réunir, autour d’un gâteau préparé avec soin, et d’écouter nos parents nous raconter les naissances!

  4. Je suis anti anniversaire c’est une fête non religieuse

  5. Dans ma famille, le jour de notre anniversaire, ma mère nous racontait au fur et à mesure de la journée ce qu’elle faisait et où elle était au même moment le jour de notre naissance. On fêtait ensuite tout ça avec un gâteau (chacun choisissait le sien pour son grand jour) et des cadeaux en famille. On faisait aussi une petit fête avec les copains.
    Le père de mon fils n’a jamais fêté ses anniversaires ni ceux de ses frères, c’est tout juste si on le leur souhaitait enfants.
    De ces 2 exemples, j’en ai retenu un sentiment très différent quant à la reconnaissance des enfants par leurs parents, leur légitimité en tant que membre de la famille etc… Dans la mienne, on sent que chacun a sa place et est aimé et reconnu pour ce qu’il est. Dans celle du père de mon fils, il n’y a aucun esprit de famille, et pour en avoir parlé avec chacun de ses frères, on a l’impression qu’il ne se sente pas à leur place, qu’ils ont été plus des charges que des bonheurs dans la vie d’une mère…
    Tout ça pour dire que je suis persuadée que fêter la venue au monde de ses enfants est important, ça leur montre que l’on est heureux qu’ils soient dans nos vies, ça renforce l’esprit de famille et ça valorise chaque enfant d’une certaine manière.
    Je n’ai pas forcément les moyens de faire une super fête, des cadeaux énormes etc… Mais je fais de mon mieux pour que cette journée soit exceptionnelle pour mon pilou, et pas juste un jour parmi les autres.

  6. Ma mère me racontait ma naissance tous les ans ! « A cette heure-ci, je faisais ça », « C’est le moment où je suis partie à la maternité », « A cette heure-ci, j’étais en train de pousser », j’adorais. J’en ai parlé à mon homme une fois, en lui disant que je ferai la même chose à mes enfants et il m’a répondu qu’ils s’en ficheraient complètement et que je n’allais pas les embêter avec ça ! J’en conclus que sa mère ne l’a jamais fait. 🙂

    1. Ah, ça me conforte dans mon intention 🙂 et ça m’étonnerait bien que tes enfants soient indifférents au récit de leur naissance.

  7. on a pas trop feté son premier (elle était malade et on etait loin de la famille) mais les prochains c’est certain!

    1. Alors, je vous souhaite de beaux et doux anniversaires bien entourés de votre famille !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.