Devenir grand frère … un sacré cap !

grand frère

Petit Baroudeur est maintenant grand frère …. et il en est très fier ! 

Il en parle beaucoup à la crèche et fait des envieux parait-il. Un de ses bons copains a demandé à sa maman un « bébé  » pour faire comme Petit Baroudeur  😉 

A la maison, il demande à voir « le bébé », nous demande de le consoler quand il l’entend pleurer … ou alors va le voir et lui parle « Ben alors Bébé, tout va bien Bébé » etc., lui tend ses jouets et ses livres, lui prend la main et lui chante des comptines … Il lui fait aussi des bisous, ce qui est un grand privilège  de sa part !!

 

grand frère

 

On pourrait croire que c’est facile,  en lisant cela, de passer le cap d’être maintenant un grand frère … Mais non, ce serait trop simple … 

Petit Baroudeur est en plein questionnement par rapport à sa place vis à vis de nous …. et évidemment, à 2 ans et demi, il n’a pas encore les mots et les questions pour l’exprimer en tant que tel…

Alors, c’est par son comportement qu’il nous interpelle, avec …. des « caprices » à la pelle, une opposition massive envers son papa, des pleurs … sans parler du fait qu’il se traine par terre, marche à 4 pattes et babille « ba ba ba bo bo » … 

Il peut aussi se montrer très triste quand on le reprend après une bêtise, et il demande des câlins et les bras beaucoup beaucoup beaucoup.

 

En même temps, il nous dit qu’il est un « grand garçon » et bientôt un « adulte », qu’il ira « à l’école l’année prochaine » etc. 

… et aussi que c’est « lui qui décide »… mais là, bizarrement, nous ne sommes pas d’accord 😉

 

 

Bon, c’est franchement fatigant quand il commence à partir en cacahuète … et difficile de rester patient au bout d’un certain temps … 

Finalement, tout de même, après plusieurs jours très trèèèès difficiles …  il a pu exprimer avec ses mots qu’il voulait retrouver ses rituels quotidiens avec Maman … et notamment tout ce qui concerne le maternage ( bain, repas, change, habillage etc.). Et là, c’est vrai que je me suis rendue compte que je me déchargeais de ces moments là sur son papa …

En l’observant plus attentivement, j’ai vraiment le sentiment qu’il cherche sa place en ne sachant pas trop bien… si finalement c’est plus intéressant d’être « bébé » ou d’être « grand ».

Je le sens un peu « pommé » par rapport à tout ça…  et je pense que c’est un sacré travail psychique pour lui pour penser et repenser sa famille avec un nouvel arrivant.

J’ai envie de faire le lien avec ce qu’on dit beaucoup aux futurs parents : accueillir Bébé et devenir parents chamboule la vie, remet beaucoup de choses en question dans nos vies, dans notre perception de notre vie quotidienne, dans nos priorités, dans nos choix  professionnels , et nous fait  grandement cheminer sur le plan psychique.

A partir de là, ça parait tout à fait évident , que l’arrivée d’un nouvel enfant entraîne chez les aînés remises en question, et chamboulements dans leurs représentations vis à vis de leur famille ! Après, cela s’exprime différemment en fonction de leurs âges respectifs, de leurs ressentis, de leur place dans la fratrie etc. 

Comme pour beaucoup de choses, il faut laisser du temps … et être patient …  et rester à l’écoute de ce que nos bambins ont à exprimer ! 

En ce qui nous concerne, nous n’en sommes qu’au début … nous verrons bien comment les choses évolueront … suite au prochain numéro !