Se responsabiliser …

 

Petite anecdote qui vaut le coup d’être mise en lumière. (ça date déjà un peu mais c’est le fond de l’histoire qui est intéressant !)

Il était une fois …  😉

… C’était l’heure du bain pour Petit Marmot … Petit Baroudeur jouait dans sa chambre avec ses duplos… tout était calme !

Petit Marmot aime beaucoup prendre son bain …. Il prend ses aises dans sa baignoire, mise en hauteur grâce à un système de pieds. Et il aime beaucoup pédaler et sentir le bord de la baignoire contre ses pieds. Le voilà donc qui s’en donne à cœur joie et qui donc bien sûr éclabousse tout autour de lui ….

Petit Baroudeur, 3 ans,  arrive, alerté par le bruit … et nous dit « Oh c’est tout trempé, arrête Petit Marmot » … puis il prend son éponge dans sa boîte de jeux de bain, et me dit qu’il veut nettoyer … Le voilà donc en train de passer l’éponge sous la baignoire, sur le sol, sur la porte … le tout bien consciencieusement.

Content de lui, après la salle de bain, il a poursuivi dans sa chambre à frotter, nettoyer, « laver ».

… Cette petite anecdote est pour moi assez révélatrice et constitue un bon exemple …

pour montrer que l’enfant intègre beaucoup de choses au quotidien, qu’il est tout à fait en capacité de se responsabiliser de manière autonome, qu’il est satisfait de ce qu’il fait quand il a le sentiment par lui même de faire « juste », que la vie en famille nous procure plein de moments où l’enfant peut s’appuyer sur le contexte pour développer ses compétences, son autonomie et sa relation à l’autre.

Nos enfants s’imprègnent de leur quotidien, et ce n’est pas vraiement la peine de leur proposer en permanence de multiples exercices et/ou stimulations …. Si le contexte s’y prête, l’enfant a cette envie spontanée de faire, d’expérimenter, de comprendre, d’imiter ses parents et de grandir … et il le mettra en œuvre.

Evidemment pas en permanence, évidemment pas tous les jours … évidemment, chaque enfant le manifestera à sa manière en fonction de son tempérament, de sa personnalité, de son humeur du moment, de là où il en est affectivement … 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.