Bébé au bain … libre de ses mouvements

 

Le bain…  souvent un moment agréable pour Bébé qui apprécie de se sentir dans l’eau et se laisse alors bercer ou gigote en tous sens.

Pour le parent, ce n’est pas toujours simple de savoir comment s’y prendre pour baigner et laver Bébé …. Peur de le lacher, difficulté à gérer le savonnage/rinçage etc. Alors,on trouve de multiples accessoires pour faciliter les choses : transat de bain pour les plus petits, barrière ou siège pour les plus grands. En apparence, ces accessoires facilitent la tache du parent … mais malheureusement limitent énormément les possibilités de mouvement et de jeu de Bébé.

Il est tout à fait possible de laisser gigoter ou se détendre Bébé en le tenant de manière sécurisante et en adaptant sa posture et l’environnement autour de la baignoire, pour que cela reste confortable pour Bébé et son parent ( baignoire de bébé surélevée, puis petit tabouret, coussin au sol, serviette qui s’accroche au cou de l’adulte etc.).

Et, il est même possible de faire plus encore … j’ai découvert dans un excellent livre, dont je vous reparlerai plus en détail (Michèle FORESTIER : de la naissance aux premiers pas) …. Le bain libéré ou dit autrement : la motricité libre pendant le bain.

Le principe :

Mettre peu d’eau dans la baignoire et installer Bébé dedans (sur le dos bien sûr). Bébé est alors complètement libre de ses mouvements et peut expérimenter plein de choses, gigoter, taper des pieds, étendre les bras, les jambes, pédaler, s’enrouler, se tourner un peu sur le coté…. Puis en grandissant, se mettre sur le ventre, à quatre pattes, assis, attraper des jouets etc.

L’intérêt :

L’eau limite l’impact de la pesanteur, et Bébé se trouve donc encore plus à l’aise que sur son tapis d’éveil, il gagne de l’aisance et découvre de nouvelles manière de bouger, de sentir/toucher son corps.

J’ajouterai qu’en plus de cela, dans le bain, Bébé gagne aussi en aisance car il n‘a plus ni couche, ni vêtements qui viennent amoindrir ses sensations et limiter ses mouvements.

L’auteur, M. FORESTIER donc, conseille cela pour tous les bébés, et explique qu’elle a vu des bébés « mal à l’aise », ou en difficulté pour bouger reprendre une dynamqiue d’évolution à partir de la mise en place de ce temps de bain libre.

 

… J’ai décidé d’essayer cela avec Petit Marmot … avec un peu d’appréhension les dix premières secondes … En effet, une fois installé sur le tapis antidérapant dans la baignoire remplie de quelques centimètres d’eau … le voilà en train de taper des pieds, de pédaler, de toucher les bords de la baignoire avec ses mains, de me regarder avec un sourire jusqu’aux oreilles …. Il attrape ses pieds, tourne un peu sur le coté, de l’autre coté, attrape le tuyau de la douche … Fait la moue suite aux éclaboussures qui lui mouillent le visage…

L’expérience est concluante et Petit Marmot profite maintenant pleinement chaque jour de ce temps de bain … et finalement moi aussi, je plébiscite … je n’ai plus peur de le lacher, j’ai mes deux mains libres pour attraper la serviette, le savon …  le savonner, rincer etc. … et le plus important, je suis dispo pour le regarder, prendre le temps de partager ce moment avec lui. 

Je vous partage donc cette bonne idée et vous encourage à tester cela chez vous !!