Choisir son tapis d’éveil

tapis éveil 2

Bébé est (enfin) là…. ou bientôt là … et commence le dilemne : Qu’acheter ??? Comment choisir ? 

Un article qui pour moi est indispensable  est le tapis d’éveil… et il y a beaucoup de choix, sauf que la plupart du temps je fais la moue devant l’immensité du rayon… Pourquoi ? Et bien oui, ils sont jolis, choupinous etc. mais ils ne me paraissent pas vraiment adaptés aux bébés… et quand je compare aux tapis avec lesquels j’ai pu travailler en tant que psychomot auprès des bébés, la différence est plus que nette. 

Je pense qu’en premier, il faut se demander quelle est l’utilité du tapis d’éveil …

Le tapis est le meilleur endroit où poser Bébé pour qu’il découvre son corps et son environnement, pour qu’il expérimente librement sans gêne ni contrainte ses gestes, ses appuis au sol, sa motricité.

Bébé est allongé, et peut de ce fait garder son enroulement physiologique sans tension musculaire… Il peut progressivement changer d’appuis, s’étirer, s’enrouler plus encore, tourner sa tête, tendre son bras dans toutes les directions, et un jour… à la faveur d’un mouvement un peu plus fort que d’habitude, se retourner un peu par hasard sur le coté puis sur le ventre… Et ce n’est que le début. 

tapis éveil 2

En laissant Bébé découvrir son corps et ce qui l’entoure, à son rythme, sans aucun besoin de stimulations extérieures, Bébé construit sa motricité globale (appuis, tonicité, déplacements), sa motricité fine (saisie manuelle, sens tactile),  son exploration des objets ( porter à la bouche, etc.), et sa vision de près et de loin … si son champ visuel n’est pas bouché par une arche de jeux pleine de multiples grigris. 

Le tapis permet un espace de jeux réservé à Bébé… un espace qui évolue bien sûr en fonction de ses compétences… Il faut penser au moment où Bébé va commencer à s’asseoir, à se mettre à quatre pattes,  à ramper… Il aura donc besoin de plus de place et il est du coup intéressant que le tapis ne soit pas trop petit ou trop mou… 

L’idéal étant que ce tapis soit un lieu d’éveil, et non pas de sommeil pour permettre à Bébé de construire ses repères spatiaux et temporels…. et que ce lieu d’éveil soit associé à un temps de relation. Bébé en bénéficie d’autant plus que ses parents sont auprès de lui… pas collés à lui non plus… et verbalisent ce qu’ils voient, le félicitent, lui parlent … maintiennent une relation affective sécurisante en gros. Bien sûr, on peut poser Bébé quelques minutes en finissant une tache dans la même pièce … Bébé en profite pour tester l’absence/présence et pour commencer déjà à faire ses petites expériences de manière autonome… histoire de montrer ensuite à Maman ou Papa ses nouvelles découvertes. 

 

Quand je  cherche un tapis d’éveil, quels sont les points à ne pas négliger ? 

Un parc pour Bébé, c’est vraiment une bonne idée ?

 Le parc pour Bébé… accessoire indispensable??? Oui ??? Non ??

Il n’y a pas de réponse toute faite, car tout dépend du milieu dans lequel on vit : une grande maison à étages/ un appartement, un chien/un chat, d’autres enfants, une cheminée, des espaces dangereux que l’on peut fermer…

Chez nous, dans la chambre, un tapis…pas de chien, pas de chat, pas d’autres enfants…Alors quand on me demandait si j’avais un parc, la réponse était toute trouvée…Non, on n’en a pas besoin, avec le tapis  c’est parfait !

C’est vrai que le parc peut être une bonne idée quand l’espace est peu sécurisé pour un nourrisson de par la présence d’animaux, d’enfants, ou de la configuration des pièces. Il a des atouts à condition de ne pas l’utiliser constamment :