Plagiocéphalie … vive la prévention pour la petite tête de Bébé !

7 plagio dessus

Il y a deux ans de ça, j’ai été particulièrement sensibilisée au problème de la plagiocéphalie avec Petit Marmot  … et il y a peu, en discutant avec la maman d’un nourrisson,j’ai pu voir que les jeunes parents ne sont toujours pas informés à ce sujet … ni à la maternité, ni lors du suivi pédiatrique. 

 

Alors voila quelques informations, qui pourront être bien utiles : 

La marche des bébés avec Prem’up …. Soutenir les bébés et leurs mamans

La marche des bébés … vous connaissez ? 

Je l’ai découvert pour ma part l’année dernière grâce aux réseaux sociaux sur internet, et je ne peux qu’approuver ce genre d’initiative. 

La marche des bébés est organisée par la fondation Prem up …  et a pour but … de faire avancer la recherche sur la santé du nourrisson et de sa mère. Assez logiquement, la problématique des bébés nés prématurément tient une grande place là dedans…  Cette année, la fondation Prem up a choisi comme projet de recherche  la lutte contre le Retard de croissance intra utérin (RCIU) qui est une pathologie grave et relativement fréquente.

La marche des bébés est un événement récent puisque la première édition a eu lieu en 2011. Le principe est simple, il s’agit d’une grande collecte de fonds via les réseaux sociaux, puis le jour J d’une marche dans un parc parisien pour manifester son soutien aux « bébés » …. avec à coté de nombreuses animations prévues pour les familles.

Le nombre de participants est limité et  les organisateurs ont choisi d’inviter les personnes qui auront recueilli un minimum de 150€ pour cette cause… via une collecte dans leur entourage et par les réseaux sociaux.  

 

Outre le coté médiatique et événementiel, j’adhère à ce type de collecte et manifestation… ne serait ce que parce que cela sensibilise beaucoup de monde aux problématiques de la santé des bébés et de leurs mamans … pendant la grossesse, la naissance et ensuite dans les premiers mois. 

Opération des végétations… pourquoi ? Comment ?

Vegetations medium

Depuis plus d’un an, je suis titillée par l’envie d’emmener Petit Baroudeur chez l’ORL … mais les haussements d’épaules des uns et des autres me faisaient reculer … Etait ce vraiment une idée ridicule ? Suis je une maman trop inquiète ? … ainsi que les phrases récurrentes « Il faut lui laisser du temps. », « C’est normal, il va à la crèche », « il a sûrement une dent qui est en train de pousser » etc. 

Sauf que… oui, il va à la crèche… mais sur une trentaine d’enfants, il est un des rares à être enrhumé à longueur d’année… par -10°C ou par 35°C, à avoir le nez qui coule sans cesse, à respirer toujours la bouche ouverte, à avoir un moteur ronronnant quand il respire, à avoir des bouchons et des otites séreuses quasiment en permanence depuis plus d’un an, et à baver copieusement… 

Le cap des 2 ans a été un déclic… j’en avais marre d’être dans le flou, de me dire « peut être que quand même… », et au risque d’être ridicule j’ai pris RDV chez un ORL… Bon, et là, la sentence a été rapide … un bouchon solide de plus d’un cm dans chaque oreille, plus tout le petit tableau réjouissant décrit ci dessus …. Mr Docteur au joli « chapeau » (dixit Petit Baroudeur ) m’a parlé des végétations… et de la possibilité d’opérer Petit Baroudeur pour le soulager de ces maux… avec une paracentèse en prime si besoin ( ben oui, un petit cadeau bonus 😉 )

Vegetations medium

 

 

Les végétations         

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n’ai pas hésité  longtemps… une opération bénigne, sans douleur après coup, avec un temps d’hospitalisation réduit (une demi journée à peine)… avec à la clé une meilleure respiration et déglutition, et une diminution notable des rhinos et otites… 

Nous avons tout programmé… et là, je me suis rendue compte qu’une hospit’ même courte, c’est tout un bean’s …

La thalasso après Bébé : une bonne idée !

Thalasso … un mot qui évoque tout de suite la détente, le plaisir, le cocooning… que du positif en somme !! 

Historiquement, les cures de thalasso étaient réservées aux personnes nécessitant des soins par rapport à une problématique bien ciblée :

  •  Stress 
  •  Fatigue excessive 
  • Obésité 
  •  Problèmes de dos 
  • Problèmes gynécologiques 
  • Problèmes vasculaires 
  • Problèmes respiratoires 
  • Tabagisme 
  • Troubles endocriniens

Elle apporte en effet des améliorations notables grâce à l’eau de mer captée au large, réchauffée à une température de 34°C , c qui permet à ses différents constituants  de traverser la peau et ainsi de faciliter la reminéralisation du curiste.

Mais depuis plusieurs années, la thalasso s’est ouvert à tous et propose des soins et des séjours adaptés à tous… et elle est plébiscitée par tous ! Qui ne rêve pas d’un petit séjour en thalasso !?

Et là où ça m’intéresse particulièrement, outre le coté détente déjà très agréable en soi, c’est au niveau post natal …. la cure thalasso est préconisée après un accouchement et l’arrivée de Bébé dans la famille, pour  tordre le coup à la fatigue importante après  l’accouchement, les nuits écourtées etc. et  pour donner un coup de pouce au corps pour retrouver sa/ ses formes et sa tonicité… 

Trucs et astuces pour lui apprendre à se moucher

images moucher le nez

C’est un sujet qui revient souvent quand je discute avec des amies … il  ne sait pas se moucher … il ne comprend pas comment se moucher … 

images moucher le nez

Prenons l’exemple de Petit Baroudeur … il ne sait pas se moucher… même s’il demande un mouchoir pour s’essuyer le nez. Il ne comprend pas comment souffler par le nez, même quand je lui montre … Mais que faire  ?? 

Comme des copines ont les mêmes questions que moi, je me suis penchée sur la question … alors voila ce qui se dit … 

Protéger le périnée

C’est étonnant … souvent on n’en parle pas, ou alors on en rigole comme au boulot… alors que c’est une équipe presque exclusivement féminine… comme si c’était encore un sujet tabou… ou sans trop d’intérêt … 

Et pourtant, le périnée, c’est un muscle très très important … j’en ai pris conscience lors de ma première grossesse, d’ailleurs je crois que je n’en avais jamais entendu parler auparavant …bien que j’ai fait beaucoup de sport, bien que j’ai fait des études paramédicales commençant par une année de médecine imposée … 

Une sensibilisation devrait être faite à toutes les jeunes filles, et femmes de tout âge sur le rôle du périnée, son importance et les dégâts à long terme si on le néglige : incontinence de différentes sortes, descente d’organes, constipation et autres choses réjouissantes ! 

Il faut savoir que le sport, les abdominaux, le surpoids, les mauvaises habitudes au quotidien, et bien sûr la grossesse et l’accouchement peuvent entraîner des lésions parfois non réversibles au niveau du périnée … et cela, on en parle pas ou très peu !!

Et on parle tout aussi rarement de ces jeunes filles de moins de 18 ans qui ont des « fuites » lors des cours de sport,  ou des « grandes sportives »  qui ont le même souci (dans certaines disciplines, on approche de 60% de femmes concernées).

Veillons sur eux et sur leurs beaux yeux !! Une spécialiste nous en parle …

Après lecture de l’article Petit Baroudeur chez l’ophtalmo, une opticienne a écrit un commentaire  pour enrichir le propos et nous donner plein d’infos sur la santé des yeux de nos loupiots … J’ai appris plein de choses, et je souhaitais le partager avec vous  en vous le proposant comme article  … Bonne lecture !!

Beaucoup de médecins sont peu vigilants quant aux yeux des bébés et n’y sensibilisent pas les parents qui par conséquent ne s’en préoccupent pas … ou se rassurent… car » le médecin n’a rien dit ».

 Le passage chez l’ophtalmo est déjà un calvaire pour les adultes vu le temps d’attente, alors pour les petits c’est l’horreur totale et ils ne sont souvent plus coopératifs du tout au moment de rencontrer le médecin. L’idéal est de demander à son opticien quel ophtalmo est ‘spécialiste de l’enfant ‘ dans votre région, et lorsque vous prenez RDV, essayez de demander à la secrétaire le meilleur moment pour venir avec un bébé pour qu’il y ait le moins d’attente possible.

La mort subite du nourrisson … connaître et prévenir …

La mort subite du nourrisson …

 

 

Elle fait peur… mais pour la prévenir, il vaut mieux en parler.

On utilise cette expression pour parler du décès brutal et imprévisible de jeunes enfants de

0 à 1 an apparemment en bonne santé.

Pour essayer de comprendre ce phénomène, les médecins parlent maintenant

d’accident multifactoriel   avec trois domaines intriqués de manière différente à chaque fois :