logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Le bain et le change : Rubrique invités ... Petite Pluie #2

Revoila Petite Pluie... qui nous livre un témoignage sur le bain et le change au quotidien ... 

Ce sont des moments de partage que j’affectionne particulièrement et j’ai voulu trouver des p’tits « outils » qui nous permettraient à tous les trois de vivre ces instants plus sereinement.

Les choix et les essais ont tous été fait avec « complicité » avec le papa, qui, même s’il était parfois juste partant mais pas forcément convaincu, a joué le jeu et a finalement adhéré. Bon, faut dire que pour certains domaines, il avait une grande règle de vie qu’il nous fait suivre au quotidien et qu’il voulait perpétuer avec la venue de P’tit Flocon : l’écologie (forcément ça aide !).

Après avoir fouiné, trouvé et lu beaucoup de choses sur le sujet, nous avons décidé de faire le tri sur ce qui nous semblait vraiment nécessaire pour l’arrivée de P’tit Flocon en se disant qu’il serait toujours temps de compléter plus tard. Nous avons donc opté pour nos « besoins » minimum, mais en essayant de tomber au plus juste de notre fonctionnement et de nos envies ! Voilà le résultat pour ces moments câlins, parfois un peu délicats, nos trucs et astuces dont on ne se passerait plus aujourd’hui ! :)

 

Pour le bain :

 

  • La baignoire Shantala : Pour le moment, nous n’avons pas de grande baignoire. J’ai donc récupéré la petite baignoire que mes parents utilisaient pour nous quand nous étions petites, mais celle-ci me semblait très grande pour mon P’tit Flocon juste né et j’avais également besoin, je pense, de quelque chose de nouveau. En effet, ayant récupéré beaucoup de matériel, j’ai ressenti le besoin de faire quelques investissements personnels. J’ai donc acheté la Shantala qui me paraissait intéressante pour l’économie d’eau et par rapport à la position du bébé. Cette baignoire se présente un peu comme un seau, c’est-à-dire qu’elle n’est pas très large et plutôt en hauteur ; on utilise donc peu d’eau pour que bébé soit immergé jusqu’aux épaules, et bébé est contenu et baigné « à la verticale ». Ainsi, il retrouve la position d’enroulement qu’il avait dans le ventre de sa mère ; P’tit Flocon est fan. La position d’enroulement lui permet d’avoir ses mains dans l’axe médian, c’est-à-dire devant ses yeux et à portée de la bouche, et l’enroulement du bassin lui permet également de voir et d’attraper ses pieds. Ainsi bébé explore son corps… Pour certains bébés, la position d’enroulement peut même être plus rassurante pour le bain (des copines l’ont achetée pour qu’enfin leur bébé accepte et profite du bain). De plus, P’tit Flocon a rapidement pu tenir seul (on reste bien sûr tout près) et ainsi bouger, attraper, éclabousser (en « autonomie »)... les joies du bain quoi !

 

  • Le tablier de bain : Si vous ne connaissez pas, c’est une grande serviette qui s’attache autour du cou de l’adulte et qui fait donc un peu tablier. On prend bébé (tout mouillé) contre soi et on l’enroule dans la serviette en mettant la capuche sur sa tête et en l’enveloppant ensuite comme dans une sortie de bain classique. On nous l’a offert et au début j’étais un peu sceptique mais maintenant je ne peux plus m’en passer (dur dur quand il est dans la machine), et je viens d’en commander un autre pour pouvoir faire un roulement ! Pour commencer, ça évite à papa ou maman d’être complètement trempés pendant le bain de bébé. Quand on sort P’tit Flocon du bain (ce qu’il apprécie moyen, c’est quand même trop génial l’eau !!!), on le prend directement tout contre nous (sans avoir peur de se mouiller) et ensuite on l’enveloppe pour le garder contre nous pour le sécher ; c’est quand même vachement plus agréable de se retrouver collé à papa ou maman pour faire un câlin-sécheur que de se retrouver sur une serviette « tout seul ». Quand je le pose sur la table à langer dans une sortie de bain toute sèche, P’tit Flocon est déjà bien essuyé et n’a pas froid ; prêt à faire sa gymnastique les fesses à l’air !

 

Pour le change :

 

  • Les lingettes lavables : Nous nous sommes posé la question des couches lavables bien avant ma grossesse. Je me suis renseignée, j’étais motivée et je voulais essayer mais je me suis dit que si c’était trop galère, je laisserai sûrement tomber. Bon finalement j’ai trouvé ma solution et je me suis lancée et c’est super, mais c’est une autre histoire qui pourrait faire (pourquoi pas !) un post futur. Mais je me suis dit que les couches, c’est une chose mais les lingettes, c’en est une autre et que ça me paraissait beaucoup plus simple à gérer. J’ai donc anticipé, et avant l’arrivée de P’tit Flocon, j’avais mon stock de lingettes pour ses p’tites fesses. Il en existe en différentes matières (coton bio, chanvre, bambou) et de différentes tailles. Depuis la sortie de la maternité nous n’utilisons que ça pour essuyer les fesses de P’tit Flocon et c’est génial ! Il y a tous les avantages du lavable (économie, écologie, sain, sans produits…) mais sans la « peur » et la gestion qui entourent les couches lavables. C’était, pour moi, au moins un pas vers le lavable. Elles m’ont permis de voir le change plus sereinement car il m’était très difficile de voir toutes les lingettes que mes copines jetaient à chaque change. Du coup, à la maternité j’avais tendance à les économiser au détriment d’un bon et agréable change. Maintenant je me sens libre et j’utilise toutes les lingettes que je veux, parfois accompagnées d’un petit gant quand même !

 

  • Le liniment : C’est ce que l’on nous a donné à la maternité pour changer P’tit Flocon. Nous avons trouvé ça bien, pratique et simple (le papa a de l’expérience en change et en crème variée pour bébé !). En effet, la composition ne contient pas 1000 produits mais juste deux qui sont assez courants et largement utilisés. Le liniment peut être utilisé pour le change, pour hydrater la peau de bébé, pour faire des petits massages… bref un produit pour presque tout, moi qui me perds dès qu’il y a trop de flacons dans une salle de bain, l’idée m’a plu ! De plus, personne autour de moi n’avait eu de problème avec ce produit et aucune allergie ou réaction repérée. Je ne dis pas que ça n’existe pas mais contrairement à de nombreux autres produits où chacun y va de son conseil et de son avertissement, au moins là, l’unanimité ! (pour le moment…) Comme j’avais lu beaucoup de chose sur « comment faire son liniment », alors on s’est dit pourquoi pas, au moins on choisit les produits qu’on y met… et c’est ce que l’on a fait. Et après quelques essais pour qu’il soit dosé comme on veut et un peu stabilisé (on progresse !) nous voilà avec notre liniment maison ! P’tit Flocon n’a jamais eu les fesses rouges, ni irritées, ni boutons… associées aux lingettes lavables, à la maison ou en vadrouille, nous avons trouvé ce qui nous convient !

 

  • Les couches lavables : Je ne vais pas m’étendre sur le sujet sur ce post car il y a beaucoup trop à dire, mais elles m’ont permis (pour les mêmes raisons que les lingettes) d’aborder plus sereinement le change de P’tit Flocon et de le changer aussi souvent que j’en avais envie ! Le premier conseil, que je peux quand même vous donner, est de vous fier à vous et pas à ce que l’on nous raconte. Car oui il y a une gestion et une organisation compliquées mais elles le sont différemment pour chacune d’entre nous. Il faut comme pour tout avec son bébé, trouver les « outils » qui nous conviennent et l’organisation qui correspond au fonctionnement de la famille. Il faut donc aussi chercher et trouver le type de couches lavables que vous apprécierez et qui iront à votre bébé ; ma solution a été de louer pendant un mois un lot de couches lavables avec les différents modèles existants et de finalement rapidement trouver couches aux fesses de P’tit Flocon et à mes mains !

 

Voilà nos p’tits outils pour passer ces moments réguliers et récurrents sereinement. A force de recherche, de réflexion et d’essai, nous avons trouvé notre bonheur. Et pour vous, le bain et le change, ça se passe comment ?

 

Petite Pluie

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Merci pour ces conseils!
    En alternative du tablier de bain, je prends une banale sortie de bain que je coince sous mon menton. Je sors bébé du bain, le pose contre moi et l'enroule! ;)

    dimanche, Jui 23 2013 11:22:10pm
  • J'ai toujours fait comme ça moi aussi, mais je suis séduite par le concept et par le témoignage de Petite Pluie.. ça me semble plus simple avec le tablier de bain et j'ai bien bien envie d'essayer avec le Petit Marmot ( Vive les listes de naissance ;) )...

    lundi, Jui 24 2013 10:46:20pm
  • leslie

    En réponse à: Maman Psychomot Signaler

    En ce moment en solde sur greenw**... et en vente privée sur couffin**...

    jeudi, Juil 18 2013 3:36:31pm
    0

Me connecter