logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Les réflexes archaïques

Dès la naissance, et au cours des premières semaines de vie,  on peut être étonné de  la présence de certains gestes  chez Bébé, gestes qui peuvent nous paraître déjà très complexes et aboutis.

En tant qu’adulte, on a tendance à penser que tout mouvement est forcément « volontaire » et que Bébé contrôle  tous ses gestes et mouvements. Certains parents peuvent être amenés à dire, en toute bonne foi, que leur bébé est très tonique car il tient debout à 1 mois, 1 mois et demi, et qu’il tient très fort les objets dans sa main.

En fait, chez Bébé, il existe des mouvements que l’on appelle « réflexes archaïques » : ces mouvements sont des réponses motrices  automatiques  à des stimuli précis … et ne sont donc pas sous contrôle du néocortex.  Les plus connus sont le grasping et le réflexe de Moro. La présence des réflexes archaïques  à la naissance est un signe de bon fonctionnement cérébral, et l'examen pédiatrique au cours des premiers jours de vie va donc rechercher leur présence. 

Ces réflexes archaïques sont amenés à disparaître au cours des premières semaines ou premiers mois (selon les réflexes). Leur persistance est un témoin d’alerte d’une altération neurologique.

En même temps que les réflexes archaïques disparaissent les uns après les autres, la motricité volontaire se développe, sous contrôle du néocortex,   et vient prendre le relais.

Concrètement, quels sont les principaux réflexes archaïques  :

  • Les tout premiers sont les réflexes d’orientation (évitement, adaptation posturale, fouissement, points cardianux) et le réflexe de succion  utiles notamment au niveau de l’alimentation, particulièrement pour l’allaitement.  Ces réflexes sont présents dès les 20/22èmes semaines intra-utérines, et perdurent ensuite.
  • Le réflexe de Moro

On l’appelle aussi « réflexe d’embrassement » … Voilà le réflexe que tous les parents maudissent ( !!). 

Quand Bébé est surpris ou quand il se sent en déséquilibre, sa tête part vers l’arrière et ses bras s’écartent fortement sur le coté, de manière symétrique,  puis  se rejoignent en arc de cercle devant lui.

 A voir, par exemple,  sur https://youtu.be/0KKMAo-xiRc

réflexe moro

 

Cela arrive dans les temps d’éveil, mais également dans les temps de sommeil … et cela réveille Bébé … en réponse à quoi, un léger emmaillotage peut être conseillé (uniquement pendant les premières semaines). 

Ce réflexe est présent dès les premiers jours de vie, est nettement marqué pendant deux mois, puis s’amoindrit progressivement.  Au dela de 7/8 mois, sa présence est pathologique.

  • Réflexe du grasping

Dès les premiers jours de vie, Bébé serre fort et longtemps votre doigt dans son poing quand vous lui touchez la paume de la main. Vous pouvez bouger, secouer votre main, toucher la main de Bébé… rien n’y fait, il ne lâche pas votre doigts jusqu’à ce que vous lui dépliez  vous même ses doigts.

Le réflexe du grasping est constitué de deux aspects :

Le premier consiste en un réflexe provoqué par une stimulation tactile de la paume de la main ou des doigts.  Ce premier aspect s’amoindrit à partir de 2/3 mois.

Le deuxième aspect consiste dans le maintien du serrage du poing , dû à une stimulation interne de la mise en jeu des muscles fléchisseurs.  Quand Bébé tient quelque chose, il le tient longtemps : ce « serrage » long automatique dure quasiment pendant un an.

 

grasping doigt

Il existe aussi un grasping au niveau des orteils mais il est plus faible.

grasping orteil

 

  • Réflexe de redressement

Quand on tient un nourrisson en position verticale et qu’on lui met les pieds au contact s’une surface dure, le bébé appuie sur ses pieds,  et se redresse  … donnant l’impression de se tenir debout.

Le réflexe de redressement se combine avec le réflexe d’enjambement pour donner une marche automatique : A partir du redressement, le bébé légèrement incliné vers l’avant par l’adulte, va esquisser quelques pas, tout en ayant une forte flexion des membres inférieurs.

réflexe redressement

Ce réflexe apparaît à partir de 8 mois de vie intra utérine et disparait quand bébé est âgé de  2/3 mois.

 

  • Réflexe d’allongement croisé

Quand Bébé a les jambes allongées, si on stimule la face plantaire d’un pied, l’autre jambe démarre un mouvement de flexion et vient au contact de la zone plantaire stimulée.

 réflexe galant

  • Réflexe de Galant

Ce réflexe est une réaction d’évitement, par incurvation du tronc, à une stimulation de la peau à proximité de la colonne vertébrale.

Il est présent dès la naissance et s’estompe à partir de 5/6 mois. 

Spinal Galant

  • Réflexe de Babinski 

Quand on stimule le bord externe de la plante du pied en frottant d'arrière en avant, les orteils s'étirent et s'écartent,  " les doigts de pieds en éventail ",  et   et l'ensemble du pied se met en extension. Ce réflexe est présent dès la naissance et disparait vers 6 mois. 

réfelxe babinski

 

... Je m'arrête là dessus, je pense que cela balaye les principaux réflexes qui peuvent facilement déconcerter les parents et l'entourage d'un nouveau-né .... 

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.

Me connecter