logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

L'importance du corps dans le développement de Bébé

Un autre titre aurait été possible : Chez Bébé, tout passe par le corps...

Car oui, cette place centrale du corps dans la vie de Bébé est fondamentale, et voila le pourquoi du comment :

On ne peut pas s’occuper d’un bébé sans s’occuper du corps de ce bébé et sans être impliqué soi même dans son corps (toucher Bébé, porter Bébé, soigner Bébé, chatouiller Bébé, masser Bébé etc.).

 

A la naissance et dans les premiers mois, Bébé dispose de son corps, de son tonus, pour communiquer avec ses parents et les personnes familières. Il construit toutes ses intéractions, ses relations, à travers son corps, que ce soit dans les temps de portage, de soin, de bain, de jeu, de nourrissage.

Toutes les émotions et expériences vont donc s’inscrire dans le corps et constituer la mémoire corporelle, qui garde une place importante ensuite tout au long de la vie et colore le vécu.

 

En grandissant, Bébé développe des compétences toujours à partir de son corps mais en gravitant vers d’autres champs : motricité, manipulation, logique, mémoire, chronologie, espace.

 

Et tous ces progrès vont l’amener vers une prise d’autonomie, qui se met en place là encore d’abord au niveau corporel : déplacements, manipulations des objets, alimentation, propreté etc. avant d'arriver à une autonomie dans le quotidien, dans ses relations affectives, dans sa compréhension de la société et de l'environnement. C'est un long chemin à parcourir avec comme bagage la sécurité procurée par les parents au fil des jours, des mois, des années.


Je m'égare sur la voie de l'autonomie, revenons au corps et à sa place centrale dans la vie du bébé et de l'enfant :

Les repères corporels  constituent en fait les premiers repères de l’enfant  et  vont ensuite se diversifier et se complexifier : Bébé se repère sur lui avant d’organiser le monde par rapport à lui. C’est donc à partir du repérage sur son corps qu’il va développer ensuite son repérage dans l’espace et dans le temps, la connaissance de la latéralité, ses coordinations etc.

 

Evidemment, sans forécement savoir tout ça dans les détails, l'immense majorité des parents accompagne son/ses enfants  en s'ajustant à eux et lui fournit tous ces repères, toutes ces intéractions affectives etc. mais de temps en temps il est bon de rappeler qu'au dela de l'attrait du virtuel.... il ne faut pas oublier que nous nous sommes construits par et dans notre corps  et que cela continue tout au long de notre vie.


ça vous parle ?

 

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Coucou !
    Oui ça me parle, j'ai commencé à faire des massages à bébé 2 ! j'appréhendais, je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas osé pour le premier...

    dimanche, Jan 20 2013 6:27:54pm
  • Ton grand peut aimer les massages, même maintenant si tu as envie d'essayer :) et profitez bien tous les deux avec ton petit loup de cette belle expérience !

    dimanche, Jan 20 2013 8:58:43pm

Me connecter