logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Bouger librement... le B.A.BA pour acquérir la marche

Vous connaissez Laurence RAMEAU...puéricultrice, formatrice de professionnels de la petite enfance, directrice de crèche, auteur d nombreux ouvrages sur la petite enfance ...

Je suis tombée sur un article qu'elle a rédigé, dans le dossier consacré à la marche dans le journal des professionnels de la petite enfance de mai/juin 2013 ... et je pense que ça vaut le coup de s'apesantir un peu dessus ... je vous fais un petit debrief. 

L'article s'intitule tout simplement "Bouger, bouger"

Première chose, cet article a un petit coté "militant" en faveur de la motricité libre... personnellement, je suis tout à fait d'accord avec elle alors ça me va très bien ;)

Elle commence par donner l'exemple de deux petits garçons ... un qu'on a laissé expérimenter à son rythme sa motricité, ses découvertes etc. "Régulièrement, Maxime joue allongé sur le sol. Son papa à ses cotés lui tend un jouet qu'il prend dans sa petite main. Mais le jouet lui échappe et tombe. Il se tourne pour essayer de l'attraper. Son papa l'encourage." ... et l'autre que l'on a mis très tôt face à des enjeux de posture "De toute façon, ses parents exigent  qu'il reste assis, car dans cette position il a les mains dégagées  (...) et ce n'est plus un bébé, donc il n'y a aucune raison de ne pas l'asseoir..."... 

L'accent n'est pas mis dans ce double exemple sur la précocité de l'un ou de l'autre pour l'acquisition de la marche, mais plutôt sur tous les retentissements que cela a dans la relation enfant/parents, au niveau de la confiance en soi, et des manifestations comportementales ( humeur, caractère, entrain, pleurs  etc.). Bien sûr, cela n'est pas à prendre au pied de la lettre ... il ne faut pas figer les choses et enfermer les enfants dans des comportements types en fonction de ce qu'on leur apporte... chaque enfant est unique, différent, avec sa personnalité, ses envies, son rythme d'évolution...

Je trouve que cela est intéressant si on s'y attarde dans le sens où cela nous fait réfléchir sur notre manière d'être auprès de l'enfant, sur notre propre plaisir, fierté de le voir franchir des étapes... sur la manière dont l'adulte s'attribue comme une récompense personnelle les progrès de Bébé... sur l'image que l'on souhaite que Bébé renvoie au monde... Et cela est bien sûr plus intense envers nos propres enfants car les enjeux affectifs et sociaux sont nettement plus importants pour nous.

Quelque part, cela rejoint aussi la notion de "bientraitance" à la mode actuellement ... tout du moins dans le secteur médico-social...  Quelles sont les "bonnes" conditions où je laisse l'Autre s'épanouir ? Comment me situer et m'adapter ? Et en même temps, comment ne pas être un "stéréotype de la mère/assmat/puer/éduc/psychomot/instit parfaite" pour rester dans une relation vraie, authentique, où les émotions de chacun ont droit de cité ?

Ok...j'arrête... Revenons à notre article...

Suite à cet exemple, l'auteur revient sur l'enchainement dans le plaisir des découvertes motrices... je ne vais pas revenir là dessus, j'en ai déjà parlé dans les deux posts précédents. Et, elle s'intéresse ensuite à la représentation et à l'utilisation que nous avons de certains type de matériel de puériculture :

"Parfois, nous avons tendance à placer  trop longtemps les petits dans des transats, des maxy cosy, ou des hamacs de poussettes dans lesquels ils sont contenus et maintenus bien trop longtemps. Ce qui est mis en avant par les promoteurs de tels matériels de puériculture, ce sont le confort des bébés et leur sécurité. Les bébés y sont attachés en position allongée, semi-assise ou assise, cette dernière position étant annoncée  par les fabricants comme leur permettant de découvrir le monde ! Or les bébés ne découvrent le monde  que s'ils peuvent agir dessus. C'est dans l'action que se trouve la vraie nature des bébés. " .... (la suite est tout aussi intéressante et pertinente !)

Bon, là, j'applaudis... car bien souvent nous nous projetons nous avec toutes nos capacités motrices dans ces accessoires... dont nous rêvons en taille "géante"...et nous pensons donc que c'est génial, confortable, reposant.... alors que pour un bébé, ne disposant pas de la même aisance motrice et ne pouvant pas modifier sa position par lui même, le maintien d'une position dans un siège ou autre objet devient vite fatigant et inconfortable... Et comme Bébé est le champion de l'adaptation, il finira par s'y habituer malgré lui...

Pour continuer sur le sujet, vous pouvez parcourir la rubrique "matériel de puériculture" dans l'onglet "Du coté de Bébé"...

A la suite de cela, elle conseille d'installer Bébé sur un tapis et de rester à ses cotés ... pour partager dans la relation, ses essais, ses découvertes, ses exploits du jour, ses tentatives ratées ... pour l'encourager et l'assurer de notre bienveillance et de notre intérêt pour lui et pour tout ce qu'il découvre.

Et pour finir, elle explique la liberté d'action de Bébé au sol et tout ce qu'il acquiert en même temps... des sensations, la perception de son corps,  des découvertes motrices bien sûr... la confiance en soi aussi dont nous avons déjà parlé...  mais également, et il faut vraiment en tenir compte, des repères dans l'espace (haut/bas, devant/derrière etc.), des repères temporels (vitesse, succession, rythme etc.)... ce qui constitue déjà à ce moment là les prémisses indispensables à la compréhension et l'acquisition d beaucoup de notions scolaires ( lecture, mathématiques, physique etc.).

... Je trouve tout cela très juste et j'aimerais que plus de personnes, notamment chez les professionnels de la petite enfance, en prennent conscience... et puissent en informer les parents qui en toute bonne foi achètent ce qu'on leur présente comme "l'indispensable, le mieux, le plus...ceci ou cela " alors que c'est au détriment de Bébé ...

Cet article est également publié sur le site des vendredis intellos... N'hésitez pas à aller découvrir les autres articles de la semaine  :)

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Bonjour,

    Très intéressant. C'est drôle, comment sans n'avoir jamais entendu parlé de la motricité libre les premier mois, nous accompagnons Papoï vers la marche de cette façon. J'aime le regarder bouger, découvrir, le laisser faire. Il a appris le 4 pattes de cette façon, puis à s'asseoir, seul. Le forcer à prendre une position m'a toujours semblé bizarre, pas naturel. Oui il a passé 15-30 minutes par ci par là dans un transat parce qu'il râlait sur son tapis, pour être dans la cuisine avec nous. Mais il n'y restait pas longtemps.
    Depuis quelques semaines il s'accrochait à nos jambes de pantalons pour marcher. Depuis nous lui proposons nos mains. Il ne se lâche que pour 2-4 pas. Nous applaudissons quand il le fait, mais il préfère encore la vitesse du 4 pattes pour traverser l'appartement à l'hésitation des premiers pas. On nous dis depuis qu'il a 9-10 mois qu'il marchera bientôt, avant ses 1 an. Il a 14 mois, et il progresse de jour en jour. Il marchera quand il sera prêt.
    oups j'ai écrit une tartine.
    Caropuce.

    mardi, Juil 16 2013 2:50:08pm
  • Merci pour ton témoignage, ça reflète tout à fait ce que je souhaitais transmettre... et comme quoi, selon notre regard sur l'enfant, cela peut se faire tout naturellement :)

    mercredi, Juil 24 2013 3:04:34pm
  • Je rebondis juste sur la fin de votre article : "j'aimerais que plus de personnes, notamment chez les professionnels de la petite enfance, en prennent conscience... et puissent en informer les parents".
    En tant qu'EJE dans une section de bébés, j'ai fait de la motricité libre mon cheval de bataille. J'ai du la faire découvrir à mes collègues et les convaincre des bienfaits pour l'enfant. J'ai en partie réussi. Mais je me suis finalement heurtée aux parents. J'ai essayé plusieurs approches durant les 2 ans que j'ai passé dans la section des bébés, mais la majorité des parents pensent que leur manière de faire est la bonne et malgré toutes les études, les discussions, les témoignages que l'on peut leur apporter ... ,nombreux sont ceux qui ne "se sentent pas concerné".

    lundi, Juil 15 2013 10:17:40pm
  • Ah, merci beaucoup pour cet éclairage très intéressant. Comme quoi, il y a un travail de fond à faire en termes d'informations et de prise de conscience... En tant que psychomot, les parents étaient à l'écoute et pour la plupart ouverts et réceptifs ... mais la plupart venait pour des suspicions de retard, ou des contrôles de développement... c'est sûr que ce n'est pas du tout le même contexte qu'en crèche... ( c'est dommage quand même !!)

    lundi, Juil 15 2013 11:28:15pm
  • C'est vraiment rageant de savoir que si les parents adaptaient un tout petit peu leur manière d'être auprès de leurs enfants, leurs enfants pourraient être plus épanouis. Mais la plupart des parents pensent vraiment faire le meilleur pour leurs enfants, alors on se raccroche à ça en se disant que le plus important c'est que les enfants soient heureux et entourés d'amour.

    mardi, Juil 16 2013 2:26:53pm
    0
  • Pour ma part le transat elle y allait pour manger (car il est en hauteur et trop petite pour la chaise haute) et passe ses journée coucher sur son tapis et elle adore elle fait des kms dessus ;)

    samedi, Juil 6 2013 8:15:30am
  • J'ai eu la même utilisation du transat que toi... pour les repas en attente de la chaise haute... c'était vraiment ponctuel !

    mercredi, Juil 10 2013 3:12:03pm
  • Emilie AP

    Signaler

    Complètement d'accord avec votre article, et c'est ce que je tente de faire dans mon travail tous les jours, mais il est bien vrai que les adultes sont plus demandeurs que les enfants et finalement peu d'enfants ont le droit de découvrir leur corps sur un tapis ou au sol. Merci pour cette article car je n'ai pas encore eu l'occasion de lire l'article référence ci-dessus.

    vendredi, Juil 5 2013 11:33:31pm
  • Alors bonne lecture :)

    mercredi, Juil 10 2013 3:13:26pm

Me connecter