logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Développement de l'enfant

L'aider à être un peu plus autonome pour ses chaussures, ses vêtements...

A peine rentré à la maison, Petit Baroudeur enlève son manteau et le jette par terre  me le donne pour qu'on l'accroche ... Pour les chaussures, c'est plus difficile...enfin ça dépend de quel modèle : les chaussures basses et à scratch pas de soucis, par contre les chaussures montantes avec double scratch ... là c'est trop dur !

Il participe de plus en plus pour se déshabiller avant son bain ... et tout doucement pour s'habiller. Il demande à enfiler son manteau tout seul ... utilise son tabouret pour tout faire tout seul ( ou presque) : entrer et sortir de la baignoire, monter sur sa chaise haute etc.  

J'essaie de le laisser faire... de n'intervenir qu'après qu'il ait essayé par lui-même, mais souvent j'ai les mains qui me démangent, le regard qui revient obstinément sur l'horloge...  c'est vrai que ça prend plus de temps de le laisser faire... mais je patiente en me disant que c'est important pour lui de voir qu'il est capable de le faire, de prendre son autonomie, et qu'au final c'est du temps gagné pour les mois à venir...

...  Un peu comme pour la propreté au final ...

Ces questionnements, je les retrouve aussi chez mes amies... que leur demander, comment ? Est ce le bon moment ou est ce trop tôt ? Faut il attendre que cela vienne d'eux ou impulser cette dynamique ? 

Quand il essaie de comprendre le monde... avec ses mots

Dans la rue, depuis quelques semaines,  Petit Baroudeur, 2 ans,  commente tout ce qu'il voit de sa voix de stentor...

"Monsieur".... "Non, mon chéri, c'est une dame"... "Dame ...marche dame trottoir"... "oui la dame marche sur le trottoir"...

Le long chemin vers la propreté

La propreté, un sujet complexe ... et loooong ! Enfin, pour nous, parents, c'est long ... pour nos enfants ce temps, plus ou moins étendu est nécessaire, pour s'approprier cette nouvelle étape vers l'autonomie ! 

Non, non et non

Nous y voila ... 2 ans et des miettes... et ce fameux "non" qui envahit nos journées... non pour ceci ou cela..." non non non" scandé et chantonné en allant au lit ... et non ...même pour dire oui ;)

C'est l'âge... je le sais...et pour le moment, c'est encore gentillet... mais c'est surtout une phase indispensable ! 

Alors, voila toutes les bonnes raisons de prendre son mal en patience : 

Le "non" fait grandir ... il a un rôle important dans la structuration de tout enfant... en disant non, l'enfant s'affirme... il revendique sa place, ses goûts... il se positionne comme "pensant différemment que ses parents".

A 2 ans, l'enfant a pris une certaine autonomie au niveau moteur... il marche, grimpe, explore, jette, manipule puis shoote, saute etc. ... et cette autonomie lui permet de se sentir capable de faire énormément de choses.... quasiment autant que ses parents...selon lui ! Du coup, il veut faire par lui même, décider par lui même, régir l'organisation de la maison selon ses "lois"... il renverse même les rôles en disant à ses parents ce qu'ils doivent faire ... 

Tout frais, tout croustillant... ce matin, après le pti dej, Petit Baroudeur déloge son père du fauteuil, s'installe et me demande de venir lui lire une histoire. Une fois bien installés, il regarde son père et lui dit " Y a plus de place, Papa salle bain, Papa douche" .... Hum, hum... 

Sous-catégories

Me connecter