logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Une poupée pour mon pti mec...

L'autre soir, je dis à EPP que je vais me mettre en recherche d'une poupée pour Petit Baroudeur....
Il était très étonné: "Mais pourquoi ? A quoi ça  sert ? Il a des peluches, les poupées c'est plutôt pour les filles..."
 
Mais non, voyons...même si, c'est sûr que le cliché est bien présent : les poupées pour les filles et les voitures pour les garçons....mais si vous observez des enfants jouer, dans une crèche par exemple, vous voyez que garçons et filles ont très envie de jouer avec les poupées. 
 
Ou quand vous allez  chez d'autres personnes où il y a des poupées, vous avez la surprise de voir votre petit mec passer toute l'après-midi à jouer à  la poupée.
 
Poupon
  
Alors, pourquoi 
 
Contrairement à la peluche, la poupée a une forme humaine et ressemble à un bébé. Avec une poupée, l'enfant  développe sa connaissance du corps humain et compare ce qu'il sent de son corps avec ce qu'il voit du corps de la poupée, il nomme les différentes parties du corps et les manipule, puis plus tard s'intéresse à la différence des sexes.
 
 De plus, en jouant avec une poupée, l'enfant remet en scène tout ce qu'il comprend et ressent dans son quotidien : les relations affectives, les limites et les règles, le pot et la propreté, le sommeil , la visite chez le docteur, le bain et l'habillage, le repas, les colères,etc.
L'enfant crée des petites histoires, et peut varier le scénario à chaque fois en prenant lui différents rôles :  il est la maman, le papa, le docteur etc. Il peut ainsi imiter l'adulte et développe son jeu de "faire semblant" en utilisant ou non des accessoires (dinette, baignoire etc.)....puis son jeu symbolique (utiliser un objet en lui donnant une autre fonction que celle qu'il a réellement : par exemple, un bâton devient une canne à pêche, une baguette magique etc.)
 
Avec sa poupée, l'enfant peut "déverser" ses sentiments...il peut décharger sa tension, son agressivité de manière médiatisée dans le jeu, acceptable par le milieu social ! Il peut ainsi taper la poupée aussi fort qu'il veut, ou la câliner longuement...
Il peut aussi utiliser sa poupée comme un soutien affectif : la poupée devient un confident qui ne trahit jamais, et a un  rôle "gratifiant" pour l'enfant. 
 
Mais que choisir comme poupée ?
 
Il est préférable de choisir une poupée dont la taille est adaptée à celle de l'enfant: l'enfant doit pouvoir la prendre en main, la porter et la manipuler facilement. 
 
Ensuite, c'est encore mieux si la poupée a un visage souriant, des paupières qui peuvent se fermer, des cheveux, un corps agréable à toucher et qui peut être habillé, et des articulations souples que l'enfant peut facilement mobiliser pour asseoir ou coucher la poupée. 

Une poupée toute simple est préférable aux poupées qui parlent et qui rient, car elle permet à l'enfant plus de déploiement de son imaginaire. 
 
Et pour finir, quand lui offrir une poupée ?
 
A partir de 18 mois, un enfant s'intéresse aux poupées et joue avec spontanément...Son jeu se développe et à partir de 2 ans, la poupée devient un jeu particulièrement investi. 



Alors stop aux clichés, et pas de complexes ! La poupée, c'est un super jeu pour tous !!


Et chez vous, ça se passe comment ?

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Me connecter