logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Les jeux : encastrements et puzzles

Un petit tour d'horizon sur les encastrements et les puzzles des marmots aujourd'hui ... 

Honneur aux bébés, nous commençons par les plus simples : les encastrements

Ils se présentent souvent comme une planche en bois avec différentes pièces isolées à encastrer, avec un thème bien défini ... les animaux, les outils, la maison, les jeux, les formes, les personnages, les véhicules etc. Il y en a pour tous les goûts. 

puzzle 3

Ces planches d'encastrement sont très intéressantes notamment du fait qu'elles se déclinent par milliers selon les thèmes, le nombre d'éléments, la proximité des éléments et leur éventuelle juxtaposition, la présence ou non d'une tige facilitant ( ou non)  la saisie, leurs astuces et aides pour l'enfant (rappel du modèle sous l'encastrement,   arrière plan neutre ou chargé lui même d'éléments, différenciation nette de chaque forme, support coloré avec une couleur par élément, support sonore.). 

Une variante : les boîtes à formes où on associe la notion de volume, et donc la profondeur de la boite. 

Les encastrements sont souvent indiqués pour les bébés, mais les âges indiqués sont souvent à prendre avec des pincettes car ils correspondent souvent à une utilisation anecdotique du jeu  ( style ... pouvoir déclencher le signal sonore en appuyant  sur le jeu, mais sans pouvoir encore insérer un objet ou encastrer un élément). 

Pour s'y repérer un peu, en termes de développement, un bébé d'un an commence à pouvoir encastrer un rond  : le rond est la forme la plus simple car il n'y a pas besoin de l'orienter dans un sens particulier.  

Progressivement, il pourra se débrouiller avec d'autres formes simples ... carré, cylindre, triangle ... 

puzzle 2

Avant 15 mois au plus tôt, une planche d'encastrement comprenant plusieurs éléments, plus complexes que ces formes très simples dont nous venons de parler, présente peu d'intérêt.

Ensuite, l'enfant prend beaucoup de plaisir à enlever les pièces ( ce qui est déjà un bon exercice de motricité fine :) ... Et oui ! ) et à vous regarder les remettre  ;).

 

Petit Baroudeur a commencé vraiment à s'intéresser aux encastrements et à rechercher avec nous où replacer  les éléments vers 17/18 mois... il reconnaissait alors les éléments et commençait à discriminer les notions de taille... style l'énorme éléphant ne risque pas de rentrer dans le petit espace prévu pour la souris.  

 

L'enfant entre peu à peu dans une compréhension spatiale du support : ce qui est long/court, grand/petit, large/étroit, à l'endroit/à l'envers... et il exerce beaucoup ses capacités de mémorisation : la girafe a sa place ici même si elle ne veut pas rentrer ...ggrrrr, le pingouin est à coté du singe etc. 

 Ce qui est le plus difficile reste l'orientation des éléments : l'enfant pressent que tel morceau s'encastre à tel endroit mais se trouve en difficulté pour bien l'orienter, finement, doucement  pour que celui ci s'insère... les gestes des touts petits manquent encore de contrôle et de précision... 

Pour varier les thèmes, avec Petit Baroudeur, nous prenons des encastrements différents à chaque fois que nous allions à la ludothèque... ce qui nous a permis d'explorer le monde du cirque, des outils, des animaux de la ferme, du monde marin... sur de toutes petites planchettes rectangulaires ou sur de larges planches plus habituelles.  

 Et comme bien souvent, les enfants nous étonnent et nous montrent un beau jour que c'est trop facile !! Le puzzle d'encastrement est réalisé à toute vitesse, en autonomie... voire même maintenant, il en sort plusieurs... les met sens dessus dessous et les fait en même temps ;)

 

Il est alors temps de passer aux  puzzles où les morceaux se juxtaposent les uns avec les autres : 

Ce type de puzzle sur planchette de bois constituent souvent le relais logique des tableaux d'encastrements, et permettent d'avoir un bord qui maintient les différentes pièces. Il y a alors entre 5 et 10 morceaux qui se juxtaposent ... mais ne s'imbriquent pas les uns aux autres avec des encoches plein/creux. 

puzzle 4

Arrivent ensuite les puzzles classiques, en carton ... à partir de 2 pièces. Facile ! ...Euh, non... car là il faut imbriquer les deux pièces... trouver comment les attacher ensemble... donc trouver leur sens, leur complémentarité etc. 

On passe ensuite à  3, 4, 5, 6, 8... pièces et puis ensuite quand la "mécanique" est lancée, on saute à 10, 12, 16 ... puis 20 pièces vers 3 ans  ( âge indicatif comme toujours).

 

puzzle 5

Petit Baroudeur apprécie les puzzles  que nous testons à la maison, et notamment les boîtes où 4 puzzles sont présents avec un nombre de pièces respectifs compris entre 2 et 5. Evidemment, il demande bien souvent celui où il y a le plus de pièces. Nous l'accompagnons dans son jeu en essayant de lui donner les indices dont il a besoin mais sans entraver sa recherche et ses essais...

puzzle 1

Et en le regardant faire, j'observe de nombreux challenges dans ce type d'activité pour les petits enfants : comprendre le sens des pièces, comprendre la logique de l'emboîtement, utiliser les indices secondaires (rappel d'éléments, présence de couleurs etc.), avoir une vue globale de l'image que l'on cherche à reconstituer, manipulation en douceur... pour ne pas détruire ce que l'on vient de réaliser en cherchant à insérer la pièce suivante ... 

Pour Petit Baroudeur, on en est là..

Mais ensuite pour un enfant un peu plus grand...  le puzzle commence à prendre une forme plus "classique"... l'enfant doit distinguer les pièces du bord de celles qui seront au centre, et mettre en place un repérage toujours plus fin au niveau spatial... sans parler des capacités d'attention et de concentration que cela sollicite :) 

 

Pour finir sur ce sujet, je trouve que les puzzles sont de très très bons supports de jeux pour les enfants, et en plus ils apprennent beaucoup de choses grâce à eux  à leur rythme et avec plaisir ...  ce serait dommage de les en priver ! 

 

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • on aime ici aussi bcp les puzzles, on apprend aussi du vocabulaire, les couleurs etc... le seul truc: toujours bien les ranger, il manque tjs une pièce!!! grrr!!!

    samedi, Jui 15 2013 11:07:20pm
  • Oui ... tu as bien raison !!! A la ludothèque, chaque boîte est fermée avec des élastiques pour parer à ce problème... et du coup, je fais de même à la maison :)

    lundi, Jui 17 2013 9:58:08pm

Me connecter