logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Matériel de puériculture

Utile ou inutile ? Bénéfique ou néfaste ?

En poussette, face à qui ?

Poussette bébéLa poussette, un accessoire indispensable ?? 

J'en doutais avant la naissance de Petit Baroudeur mais force est de constater  qu'elle m'est utile ma poussette, même si elle est lourde, encombrante et qu'elle envahit le coffre de ma voiture...

 Petit Baroudeur aime beaucoup les balades en poussette qui ont le plus souvent un but sympa pour lui, comme aller au parc par exemple. Il est face à nous et il adore: il nous interpelle par ses gestes et par ses cris sa voix mélodieuse, nous demande de lui chanter des chansons etc... Après ses un an, je l'ai installé "face au monde" en me disant qu'il serait peut être content d'être installé dans le sens de la marche (limite raisonnement sncf mon histoire là ! ) et en fait ça ne lui a pas plu du tout, il se retournait sans cesse pour me voir,et ne semblait pas profiter de la promenade....Donc au final, il reste face à nous, et c'est toujours un plaisir !

Transat, un peu ? beaucoup ? à la folie ?

Un petit billet sur le transat..ça vous dit ?

Le transat, c'est bien, cela nous semble si confortable et c'est surtout très pratique pour les parents.

Oui, c'est bien, mais en usage modéré, comme beaucoup de choses. Bébé ne devrait pas rester plus de 20 à 30 minutes d'affilée dans son transat, pour que cela reste adapté... et ce d'autant plus qu'il est petit.


Souvent, on pense que nous, on aimerait bien avoir un transat géant ( un hamac en quelque sorte !) alors on se dit que nos petits doivent être super bien dans leur transat. La différence, c'est que nous, nous sommes libres de bouger, de changer de position et de trouver ainsi la détente ! 

Pour Bébé, il faut penser que ce n'est pas lui qui choisit d'aller dans son transat ( et le pauvre, si petit, il ne choisit de toute manière pas grand chose...on lui demande beaucoup d'adaptation). Il faut donc essayer de se placer dans son petit corps de Bébé.

Rappelons nous comme toujours qu'à la naissance et pendant de longs mois, Bébé n'a pas une gestion tonique optimale... et que cela s'effectue très progressivement. Il a besoin de rester dans sa position d'enroulement ( position dite physiologique) et toutes les contraintes liées au matériel de puériculture sont à prendre en compte et à limiter au maximum.

Dans son transat : 

  •  Bébé ne peut pas rectifier sa posture s'il a une douleur quelque part. Comme son dos n'est pas encore musclé, tout le poids du haut du corps appuie sur les vertèbres et cela crée des tensions cervicales et dorsales.
  • Bébé n'est pas libre de ses mouvementsTout petit, il peut difficilement orienter sa tête, observer le mouvement de sa main,  retrouver un hochet qu'il a lâché.
  • Bébé peut être en difficulté pour demander à être sorti du transat et peut développer des stratégies plus ou moins inconfortablesPar exemple, Bébé peut appuyer fortement d'un seul coté et "réussir" à basculer avec le transat, ou il peut aussi de manière répétée tendre par à-coups les bras devant lui  fortement ce qui à la longue entraine des blocages musculaires au niveau du dos.
  • Bébé peut se mettre en danger quand il est un peu plus âgé : il peut basculer avec la transat, arriver à sortir du harnais et passer par dessus, se retourner et escalader le transat ( si si, c'est arrivé à plusieurs de mes amies).

Et le bonus/malus ... les accessoires : 

  • La plupart des transat ont une arche d'éveil... en tant que parent, on se dit que c'est une bonne idée... que cela va intéresser Bébé, que cela lui évitera de s'ennuyer. Là encore, on se projette nous à la place de Bébé... car pour Bébé, tout ce qui l'entoure  est follement intéressant ( bien plus d'ailleurs que  des peluches qui se balancent à une arche) :  la luminosité, les reflets, les objets et leurs couleurs, les déplacements des personnes autour de lui dans la pièce, les sons... musique, voix, bruits du quotidien, les odeurs.   L'arche d'éveil peut être intéressante à proposer de temps en temps pour varier, mais surtout pas de manière systématique... d'autant plus qu'elle bouche tout le champ visuel de Bébé qui n'a plus alors comme horizon que les jouets de l'arche. 

 

  • La fonction de balancement : Autant cela peut être intéressant quand c'est l'adulte qui l'actionne... ce qui présuppose un maintien de la relation entre Bébé et l'adulte... autant, cela enferme Bébé dans des sensations répétitives et stériles quand Bébé l'actionne par lui même, et encore pire quand c'est un système mécanique où Bébé subit le balancement... d'autant plus que cela majore le temps passé par Bébé dans son transat. 

Alors, oui... Bébé aime le balancement, ou plutôt le bercement... mais toujours dans une relation à quelqu'un .... avec de la proximité corporelle, un entrecroisement des regards, la chaleur corporelle, la voix.... 

Comme pour d'autres types de matériels, cela donne à Bébé une fausse appréhension du monde et ne lui permet pas de faire ses expériences corporelles et motrices à son rythme.

  
Alors le transat, pourquoi pas mais en utilisation cool ! ... quand Bébé a besoin d'être posé quelques instants en position assise ou verticale, pour des soucis de digestion par exemple.

 Mais  s'il vous plait, ne mettez pas le transat en hauteur...il y a déjà eu trop d'accidents !

Et si vous vous dites que vous n'avez pas d'autres alternatives que le transat ... Et bien si !  L'idéal pour Bébé est  d'être posé tout simplement sur un tapis  un peu épais avec quelques jouets adaptés à son âge... 

 

Me connecter