Choisir son tapis d'éveil
logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Choisir son tapis d'éveil

Bébé est (enfin) là.... ou bientôt là ... et commence le dilemne : Qu'acheter ??? Comment choisir ? 

Un article qui pour moi est indispensable  est le tapis d'éveil... et il y a beaucoup de choix, sauf que la plupart du temps je fais la moue devant l'immensité du rayon... Pourquoi ? Et bien oui, ils sont jolis, choupinous etc. mais ils ne me paraissent pas vraiment adaptés aux bébés... et quand je compare aux tapis avec lesquels j'ai pu travailler en tant que psychomot auprès des bébés, la différence est plus que nette. 

Je pense qu'en premier, il faut se demander quelle est l'utilité du tapis d'éveil ...

Le tapis est le meilleur endroit où poser Bébé pour qu'il découvre son corps et son environnement, pour qu'il expérimente librement sans gêne ni contrainte ses gestes, ses appuis au sol, sa motricité.

Bébé est allongé, et peut de ce fait garder son enroulement physiologique sans tension musculaire... Il peut progressivement changer d'appuis, s'étirer, s'enrouler plus encore, tourner sa tête, tendre son bras dans toutes les directions, et un jour... à la faveur d'un mouvement un peu plus fort que d'habitude, se retourner un peu par hasard sur le coté puis sur le ventre... Et ce n'est que le début. 

tapis éveil 2

En laissant Bébé découvrir son corps et ce qui l'entoure, à son rythme, sans aucun besoin de stimulations extérieures, Bébé construit sa motricité globale (appuis, tonicité, déplacements), sa motricité fine (saisie manuelle, sens tactile),  son exploration des objets ( porter à la bouche, etc.), et sa vision de près et de loin ... si son champ visuel n'est pas bouché par une arche de jeux pleine de multiples grigris. 

Le tapis permet un espace de jeux réservé à Bébé... un espace qui évolue bien sûr en fonction de ses compétences... Il faut penser au moment où Bébé va commencer à s'asseoir, à se mettre à quatre pattes,  à ramper... Il aura donc besoin de plus de place et il est du coup intéressant que le tapis ne soit pas trop petit ou trop mou... 

L'idéal étant que ce tapis soit un lieu d'éveil, et non pas de sommeil pour permettre à Bébé de construire ses repères spatiaux et temporels.... et que ce lieu d'éveil soit associé à un temps de relation. Bébé en bénéficie d'autant plus que ses parents sont auprès de lui... pas collés à lui non plus... et verbalisent ce qu'ils voient, le félicitent, lui parlent ... maintiennent une relation affective sécurisante en gros. Bien sûr, on peut poser Bébé quelques minutes en finissant une tache dans la même pièce ... Bébé en profite pour tester l'absence/présence et pour commencer déjà à faire ses petites expériences de manière autonome... histoire de montrer ensuite à Maman ou Papa ses nouvelles découvertes. 

 

Quand je  cherche un tapis d'éveil, quels sont les points à ne pas négliger ? 

1. L'idéal est de trouver un tapis suffisamment épais et ferme, pour permettre à Bébé de prendre ses appuis facilement sans s'enfoncer dans un tissu mou, glisser ou emmener le tissu avec lui... tout en gardant une bonne qualité d'amortissement pour permettre à Bébé d'expérimenter postures et déplacements sans risques... une petite bascule arrive souvent quelle que soit la posture et elle est d'ailleurs nécessaire pour que Bébé puisse ensuite réguler sa force, sa vitesse et mieux contrôler son déplacement, son changement de posture. 

Pour se faire une idée, l'idéal correspond aux tapis de gym épais, aux tatamis de judo, aux tapis en mousse ferme utilisés dans les crèche... Le souci étant que leur prix reste élevé :(

tapis wescoVoila par exemple, un tapis de la marque WESCO, antidérapant, 2 cm d'épaisseur, en mousse de polyéther, et recouvert d'une toile enduite nettoyable à l'eau ... et 1m30 de coté... Pour moi, l'idéal... en sachant qu'on peut le recouvrir, surtout au début d'un tapis en tissu avec des textures variées. (source photo : wesco.fr )

tapis éveil 1

Une astuce peut être d'utiliser des tapis de gym fins (comme les tapis de relaxation qui peuvent se rouler sur eux mêmes) et de les recouvrir d'un tapis d'éveil classique. 

Il faut penser à regarder les "tapis de parc" aussi : ils sont parfois plus adaptés et à tous niveaux :)


2. Autre critère important, la taille du tapis ... En dessous de 1m de coté, le tapis va être très vite trop petit... après, on peut essayer de bricoler en installant un autre tapis "normal" à coté, mais ce n'est pas l'idéal .... J'étais contente de voir que les marques de puériculture commencent à commercialiser des tapis d'éveil plus grands : Yes! 

3. Ensuite, que penser des arches d'éveil ... Pourquoi pas, mais alors pas en permanence car en réalité, cela crée trop de stimulations ... Bébé apprécie les contrastes et les couleurs vives, oui, mais pas en surnombre et encore moins s'ils font tous un bruit différent dès que l'arche bouge un peu... Disons que la majorité du temps, l'idéal est de ne pas mettre l'arche, et par petites tranches de quelques minutes, on peut installer l'arche pour changer un peu, et on peut si possible essayer de limiter le nombre de peluches/jouets qui se balancent au dessus de Bébé. 

En terme de stimulations sensorielles, il vaut mieux préférer un tapis qui propose des textures variées, des poches,  des parties déscratchables, et des contrastes élevés... plutôt qu'un tapis sans relief mais avec une arche. 

tapis éveil 3

4. Certains tapis proposent des bordures ...C'est une bonne idée en soi, mais la taille de ces tapis est souvent tellement petite qu'en fait les bordures ne servent à rien car on ne peut les installer que quand Bébé est tout petit, et qu'il a donc encore peu de modes de déplacements... L'intérêt des bordures arrive quand Bébé commence à se déplacer et à vouloir explorer autour du tapis... ce qui en soi est une bonne chose. 

Au boulot, mais aussi à la maison, il est souvent utile de border au moins un bord du tapis, voire plusieurs... dans ce cas là, l'idéal est d'utiliser ce que nous avons sous la main ... Au boulot, les gros blocs de motricité en mousse étaient parfaits car en plus de border efficacement le tapis et d'apporter un amorti en cas d'appuis ou de léger déséquilibre, ils permettent à Bébé de prendre appui dessus et de complexifier sa motricité .... comme par exemple quand il cherche à se redresser, à tenir à genoux, puis debout etc. 

A la maison, je les ai remplacé efficacement par le coussin d'allaitement, des coussins de fauteuil (l'assise et le dossier du fauteuil), des poufs bien stables, et des cartons de couches pleins (ou lestés) : Et c'est ainsi qu'un jour, j'ai retrouvé Petit Baroudeur redressé à genoux, les mains appuyées sur un carton.... Whaaa ! 

 tapis éveil 4

 

Bonne chasse au tapis d'éveil idéal :)

 

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.
Charger plus