logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Plagiocéphalie ... vive la prévention pour la petite tête de Bébé !

Il y a deux ans de ça, j'ai été particulièrement sensibilisée au problème de la plagiocéphalie avec Petit Marmot  ... et il y a peu, en discutant avec la maman d'un nourrisson,j'ai pu voir que les jeunes parents ne sont toujours pas informés à ce sujet ... ni à la maternité, ni lors du suivi pédiatrique. 

 

Alors voila quelques informations, qui pourront être bien utiles : 

Déjà une définition

La plagiocéphalie est un aplatissement asymétrique de l'arrière ou du coté du crâne.  On s'en rend compte visuellement et également par le toucher : le crâne n'est plus régulièrement arrondi mais comporte une zone avec un "aplatissement". 

La plagiocéphalie est aussi appelée "syndrome de la tête plate" ... ce qui a le mérite d'expliciter les choses quand on ne connait pas encore ce nom barbare ( .... ou qu'on a bien envie de la mettre dans un grand fourre tout de tous les pathologies médicales qui existent dans le dictionnaire ! )

Si la plagiocéphalie n'est pas rapidement détectée et traitée, elle s'aggrave avec un aplatissement plus prononcé, une perte d'alignement au niveau des oreilles,  et un impact au niveau du front. 

 7 plagio dessus

(image issue de www.bebesante.fr)

C'est grave, docteur ? 

Evidemment, il y a un fort impact sur l'aspect esthétique ... la forme de la tête ne va pas se remodeler spontanément, et le visage peut être également altéré avec des traits irréguliers, de manière définitive. 

Ensuite, il se trouve que la plagiocéphalie modifie la forme de la boîte cranienne, ce qui peut gêner le cerveau dans son développement et amener des difficultés/troubles dans le développement psychomoteur, l'audition , puis plus tard au niveau postural (scoliose etc. ), et dentaire. Il y a de nombreuses études en cours actuellement pour mieux comprendre les conséquences de ces déformations.  

 

Causes de la plagiocéphalie

Elle est souvent dite "positionnelle" car elle est très fréquemment due à des causes mécaniques, notamment le couchage systématique de Bébé sur le dos ... ( et le positionnement de Bébé sur des surfaces dures sur des temps longs et/ ou pluriquotidiens ... cosy, balancelles etc. )

En effet, les os du crâne sont mous chez le nourrisson et sont donc déformables, ce qui est nécessaire justement pour permettre au crâne de se développer normalement. Le souci étant que si les zones d'appuis sont toujours les mêmes, le crane épouse la forme de son support et donc s'aplatit. 

Là, on est bien embêtés, car le couchage sur le dos est pourtant le mode de couchage recommandé pour Bébé ... mais nous verrons juste après comment éviter qu'il ne soit nocif pour la petite tête ronde de Bébé. 

En dehors du mode de couchage, la plagiocéphalie peut aussi provenir :

  • d'un déficit en vitamine de la mère pendant la grossesse
  • d'une position in utero ( positionnement de Bébé, forme de l'utérus)
  • de l'accouchement  ... durée, positionnement de Bébé, mode de sortie, aides techniques etc. 
  • d'un torticolis

 

 Prévention : 

Pour éviter tout problème de ce genre, voila les recommandations qui sont donnés par les spécialistes de ce trouble: 

  • Consulter de manière systématique un ostéopathe dans le premier mois après la naissance pour écarter tout problème de mobilité. 

 

  • Limiter les temps d'appui de la tête sur des surfaces dures ( hors sommeil dans le lit of course) ... en gros, utiliser le cosy uniquement pendant les temps de transport etc. etc. 

 

  • Pour le cas particulier du sommeil, il est conseillé de changer le positionnement de Bébé dans le lit chaque jour : on couche Bébé dans un sens un jour et le lendemain, on le couche dans le sens inverse, et on re-alterne le jour suivant et ainsi de suite. 

 

  • Mettre Bébé sur le ventre pendant les temps d'éveil .... certes, mais en respectant ses possibilités et son niveau de développement. On peut aménger une position sur le ventre en le portant sur notre bras quand il est tout petit .... plutôt qu'une position allongée sur le sol  qui va être très rapidement inconfortable et source de tensions musculaires. 

 

  • Penser à alterner la position de Bébé dans les bras si on le nourrit au biberon ... et quand on le porte aussi au quotidien. 

 

  • Pratiquer un portage physiologique, respectueux du corps de Bébé et de son développement tonique et psychomoteur : portage soutenant au niveau dorsal, flexion des hanches et position des membres inférieurs/bassin en M.

 

Action, traitements

Oups, il se trouve que Bébé a en effet un petit aplatissement de la tête ... que faire ? 

  • Consulter un ostéopathe rapidement : il va effectuer des mobilisations  et induire un mouvement au niveau des os du crâne pour permettre à celui ci de retrouver de la mobilité et pour corriger la déformation.  La kinésithérapie peut également être conseillée pour ce type de travail. 

 

  • En parler à votre médecin/pédiatre et évaluer le besoin de port d'une orthèse cranienne

 

  • Modifier son positionnement au quotidien : le porter de différentes manières, être vigilant à ses postures lors des temps d'éveil, modifier au maximum les zones d'appui quand Bébé est assis dans un siège ou couché. 

 

 plagio comparatif

Photo du même bébé avec plagiocéphalie, puis après traitement. 

(photo issue de http://www.portebebe-bobafamily.fr/ )

 

 

Pour avoir plus d'infos sur le sujet, je vous invite justement à aller sur le site web de cette association  ici , qui est très bien fait, complet, et qui propose des brochures d'information à imprimer pour diffuser autour de vous si besoin est. http://association-plagiocephalie-info-et-soutien.fr/

 

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Sophie

    Signaler

    Bonjour (que de Sophie en commentaires de ce post !),

    J'ai moi aussi été confrontée à un problème de "tête plate" pour mon petit garçon qui a maintenant 13 mois. Lui c'était une brachycéphalie (aplatissement de l'arrière du crane sans asymétrie), et on a lutté pour trouver quoi faire... L'information donnée aux parents est très très insuffisante et pas forcément appropriée je trouve. A la maternité, on nous a quand même dit de penser à tourner la tête du bébé endormi d'un côté un jour, de l'autre le lendemain. Mais qui arrive à tourner la tête de son nouveau - né enfin endormi sans le réveiller ?! Pas moi en tout cas...

    Bref, au bout d'un mois et demi sa petite tête parfaitement ronde à la naissance s'était déjà bien aplatie. On l'avait déjà emmené chez l'ostéo à 15 jours, puis régulièrement, sans succès.

    Et pourtant notre bébé était porté très souvent en écharpe car il avait un RGO, pas de cosy, pas de transat, pas de matelas ergonomique type cocon ou cale-tête (déconseillé par l'ostéo, puis par un pédiatre spécialiste de la plagio car cela enlève la mobilité de la tête au bébé et du coup aggrave le problème).

    Après encore plus de recherches, on a fini par opter pour un petit coussin "latéraliseur" conseillé par un pédiatre spécialiste de la plagiocéphalie (Dr. M****) qui permet de coucher le bébé sur le côté jusqu'à 4 mois max. sans qu'il risque de se retourner sur le ventre. Ca a limité l'aggravation de la déformation, et l'a aidé à se résorber. A 6 mois il avait encore la tête assez aplatie, mais il a commencé à dormir seul sur le ventre et du coup beaucoup moins d'appui sur l'arrière du crâne. A 7 mois et demi on a consulté ce fameux pédiatre pour savoir s'il y avait besoin d'utiliser une orthèse crânienne: il a estimé que comme il ne passait plus que très peu de temps sur le dos et la déformation s'étant modérée, cela allait majoritairement continuer s'améliorer seul.

    Aujourd'hui à 13 mois, il a toujours un très léger aplatissement du crâne, mais rien de remarquable... Mais ça a été une lutte pendant des mois, et ce n'est pas parfait !

    Et accessoirement, moi qui était convaincue de la motricité libre, je me retrouvais coincée entre l'injonction de ne pas laisser mon bébé sur le dos pour éviter de détériorer encore plus l'arrière de sa tête, et l'injonction de ne pas le mettre dans une autre position que celles qu'il savait prendre lui même, c'est à dire sur le dos ! En tant que psychomotricienne, quel serait votre conseil dans cette situation ?

    Au final pour nous ce qui a changé les choses, c'est le coucher sur le côté grâce au coussin latéral puis le sommeil sur le ventre quand il a trouvé spontanément cette position à 6 mois. Du coup, le prochain ce sera couché sur le côté dès la naissance (avec le coussin latéraliseur) en alternant le côté à chaque sommeil et zou !

    En tout cas, si cela peut aider d'autres parents, ce fameux pédiatre spécialiste a co-écrit en 2015 un livre avec la Dr. Bernadette de Gasquet qui s'appelle "mon bébé n'aura pas la tête plate", et qui est très complet et se lit bien. (Et le travail d'information de l'association plagiocéphalie est super également)

    lundi, Fév 15 2016 2:08:31pm
  • Sophie

    Signaler

    Bonjour,
    Actuellement enceinte de 8 mois, votre article m’intéresse particulièrement. J'ai bien noté l'importance de ne pas laisser le bébé trop longtemps sur le dos en dehors des temps de sommeil et l’intérêt du portage physiologique.
    Pour éviter ce phénomène de "tête plate", on trouve dans le commerce un grand nombre de cales bébé, coussins morphologiques ou juste cale tête à placer dans le lit ou le transat...Qu'en pensez-vous? Ont-ils vraiment une utilité?

    lundi, Oct 26 2015 12:29:37pm
  • Maman Psychomot

    En réponse à: Sophie Signaler

    Bonjour, personnellement je ne suis pas convaincue par ces accessoires en général, ne serait ce que par le fait que ça peut glisser et du coup être carrément néfaste pour la posture de Bébé. Et objectivement, les associations de prévention par rapport à la plagiocéphalie ne les recommandent pas.

    lundi, Nov 2 2015 10:16:18pm
  • Sophie

    Signaler

    Bonjour,

    Merci pour cet article. J'y ai été confrontée avec ma fille, pour laquelle nous avons vu un ostéo rapidement qui a permis de régler le probléme en quelques séances. Mais je suis aterrée par le manque d'information sur le sujet et le silence des pédiatres. Je ne sais pas si c'est le fait d'y avoir été confronté, mais j'ai l'impression de voir des "enfants à tête plate" partout!

    Sophie

    mardi, Sep 8 2015 1:10:49pm

Me connecter