logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Devenir psychomotricien : études, écoles et marche à suivre

Comme c'est une question qui revient assez souvent, je me penche sur la formation de psychomotricien ! 

Pour devenir psychomotricien : 

Il existe aujourd'hui onze "écoles" assurant la formation de psychomotricien et délivrant le Diplôme d'Etat, nécessaire pour exercer cette profession: 

Paris à la Pitié Salpétrière, Paris : ISRP institut supérieur de rééducation psychomotrice (école privée), Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille ISRP (école privée), Mulhouse, Meulan les Mureaux (78), Hyères (83), Saint Pierre (97)

Ces écoles sont accessibles pour la plupart après un concours d'entrée spécifique à chaque école. Pour les deux autres,  à Bordeaux et Mulhouse, l'entrée à en formation de psychomotricité se fait après une année de médecine, légèrement adaptée.

 

Il y a quelques conditions pour s'inscrire au concours d'entrée

Etre âgé au minimum de 17 ans au 31 décembre de l'année de passation du concours.

Avoir le baccalauréat ou un diplôme équivalent ... ou être en terminale ( sous réserve d'avoir le bac pour être admissible ). 

 

Le concours d'entrée est composé :

D'une épreuve de sciences et vie de la terre ( biologie) portant sur les programmes de 1ère et terminale S.

D'une épreuve de français : une contraction de texte

Chaque épreuve dure 2h et est notée sur 20.

Si l'épreuve écrite est réussie, le candidat  passe ensuite une épreuve complémentaire : entretien ou tests psychotechniques, selon les écoles. 

 

Même si les quotas ont été augmentés ces dernières années, avec au total 914 nouveaux étudiants en 1ere année, pour l'année scolaire 2014/2015, la sélection reste drastique ... et le concours nécessite une bonne préparation en amont. Il est certain que les bacheliers sortant de filière scientifique sont très avantagés par rapport au passage de ce concours.

 

Cas particulier: 

Les personnes détenant déjà certains diplômes* peuvent entrer directement en 2ème année de formation sous réserve de réussir l'examen final des modules étudiés durant la première année. 

Les diplômes concernés sont les diplômes d'état des professions paramédicales ( kiné, infirmier, orthophoniste etc.), la licence de psychologie, le diplome d'état d'éducateur spécialisé etc.

 

Contenu de la formation de psychomotricien: 

Les trois années de formation permettent aux étudiants d'avoir : 

un certain nombre de cours  théoriques dans diverses matières : anatomie, physiologie, neurophysiologie, pharmacologie, santé publique, pédiatrie,  gériatrie, psychiatrie,  psychologie, pédagogie, psychomotricité (déclinée sur de très nombreux aspects) , déontologie. 

D'autres cours pratiques permettant d'aborder la mise en jeu corporelle avec la relaxation et diverses médiations corporelles: eutonie, danse, toucher, théâtre ... ainsi que d'expérimenter en pratique certains cours de psychomotricité. 

Et plusieurs stages dans des lieux divers pour découvrir, expérimenter, et commencer à mettre en place une assise professionnelle. 

A l'issue de la formation de 3 ans, l'étudiant passe son Diplôme d'Etat avec notamment une mise en situation professionnelle et la rédaction et soutenance d'un mémoire. 

 

Et ensuite, vous voila psychomotricien ! 

 

 Et pour finir, on me demande souvent les qualités pour devenir psychomotricien ... 

Alors, d'abord, tous les psychomotriciens ne sont pas des copies conformes et ont des qualités fort diverses, donc bon ... il ne faut pas trop rigidifier les choses. 

Après, il est certain que certaines qualités facilitent les choses au quotidien: 

Aimer travailler en équipe : on est rarement seuls à s'occuper d'un patient et quand on souhaite s'occuper de la personne dans sa globalité, il est bon de ne pas occulter les autres personnes gravitant autour  du patient. 

Etre créatif : pouvoir utiliser un matériel de diverses manières, pouvoir créer du matériel, imaginer, inventer un scénario pour une mise en scène ludique etc. 

Pouvoir se remettre en cause : l'efficacité de notre travail est corrélée à la capacité de pouvoir modifier nos axes de travail, de faire évoluer notre perception de la situation, de remettre en question nos hypothèses etc.  dans le but de comprendre ce qui est en jeu et de proposer ce qui pourra être le plus adapté. 

Bon, on pourrait évidemment en ajouter beaucoup d'autres, je vous laisse le soin de le faire en commentaire si le coeur vous en dit ;)

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Noemie FLOQUET

    Signaler

    bonjour,
    je suis étudiante en Psychomotricité et j'aurai aimé savoir si en tant qu psychomotricienne vous travaillez avec les femmes enceintes? ou si vous aviez des contactes de psychomot qui travaillent avec des femmes enceintes?

    En tout cas votre sites est vraiment top!!!

    Je vous remercie Cordialement
    NF

    dimanche, Oct 25 2015 6:14:46pm à Magny-en-Vexin, France

Me connecter