logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

L'imitation ... une clé pour grandir !

Bébé, dès ses premières semaines,  développe tout  naturellement ses capacités d'imitation... des sourires, des vocalises, des grimaces, des gestes... et cela au grand bonheur des parents, de la famille, des amis etc. qui s'empressent à leur tour d'imiter Bébé ! Ainsi s'instaure du plaisir partagé et des imitations à tour de rôle : Bébé est successivement celui qui imite puis celui qui est imité, et il peut de lui-même choisir le moment du changement de rôle...

Par ces imitations naturelles, pleines d'émotions, répétées et partagées plusieurs fois par jour ... Bébé entre de plus en plus dans la  prise en compte des autres personnes et intègre la réciprocité. Ce sont  les bases du tour de rôle, nécessaires plus tard dans la vie quotidienne ...  les jeux de société, la file d'attente du toboggan et aussi dans les moments plus "sérieux" comme à l'école.

L'imitation se développe en grandissant et se décline de multiples manières : imitation avec son corps et/ ou avec des objets, imitation de gestes habituels (ex: se brosser les cheveux) ou de gestes inconnus ou incongrus (ex : mettre un bol renversé sur la tête), imitation simple avec un seul geste/objet ou imitation complexe avec un enchainement de gestes, imitation en miroir ( celui qui imite agit comme en reflet) ou imitation en vérité ( celui qui imite utilise la même main/pied etc.  que son modèle, et cela demande une bonne latéralité)...

Et cette imitation se caractérise aussi au niveau temporel : elle peut être synchrone  ( celui qui imite fait en même temps que son modèle...pour cela il faut avoir les objets en double), immédiate (celui qui imite fait juste après le modèle),  ou différée (celui qui imite le fait à un autre moment de la journée : par exemple,  le petit enfant qui prend le téléphone de son parent, le porte à l'oreille et dit Allo !).

Quand l'enfant est imité, il en ressent le plus souvent beaucoup de plaisir et va chercher à voir s'il est bien imité... il va même tester son imitateur en changeant un tout petit son geste, en s'arrêtant brusquement etc. Les enfant peuvent jouer des heures à s'imiter entre eux !

Plus l'imitation se développe, plus l'enfant accède la possibilité de penser les actions, de planifier son jeu et il développe alors progressivement le jeu de faire semblant ( à partir de 18 mois - 2 ans) où il reproduit les comportements de ses parents, les routines du quotidien etc.  comme avec la dinette, la poupée, la voiture ... Cela l'aide à comprendre son quotidien, à développer son langage, à construire ses repères etc.

 Jeu d'imitation

Et l'imitation intéresse aussi les chercheurs...  et est utilisée dans des études pour voir si cela peut aider des enfants en difficulté et/ou avec des fonctionnements différents. J'ai lu, ces derniers jours, un article enthousiasmant sur une de ces études menées avec des enfants présentant des troubles autistiques sévères. (revue Enfances, janvier 2013)

Après une année de séances d'imitation régulières, toujours avec la même personne... l'ensemble des enfants présentait une diminution des troubles autistiques, une amélioration de la relation, un accès plus important aux émotions... et cela parfois de manière spectaculaire !

La particularité de ces séances d'imitation réside dans le fait que l'accent est mis sur l'imitation synchrone, à partir de constats faits avec de l'imagerie cérébrale que les zones cérébrales activées dans ce type d'imitation jouent un rôle important dans la relation aux autres et la réciprocité.

Je trouve que cela est vraiment encourageant et propose des pistes, somme toutes assez nouvelles, qui méritent d'êtres approfondies et connues de tous.

Cette étude a été également relatée dans le très bon documentaire Planète Autisme, diffusé en décembre 2012, sur France 5.

 

 

Et cela ne peut que renforcer le constat que l'imitation est en fait un processus très très important dans le développement du bébé et de l'enfant, et qu'elle mérite qu'on lui accorde de l'intérêt, et une grande place, quand on est parent ou que l'on s'occupe de jeunes enfants.

 ça vous évoque des choses tout ça ?

 

 

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Me connecter