logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Attachement

Une histoire de lien

Quand Papa ou Maman travaille loin... dur dur pour un petit bout de chou

Depuis 3 mois, mon Grand Homme travaille à Paris et fait donc les aller-retours chaque week-end entre la capitale ;) et chez nous... Pour nous tous, c'est un chamboulement du rythme au quotidien, une gestion de l'absence/présence, une adaptation perpétuelle ... 

En tant qu'adulte, certes ce n'est pas très amusant à vivre, mais nous en comprenons le pourquoi et le comment et pouvons nous projeter dans un avenir où nous retrouverons notre vie de famille au quotidien. 

Pour un petit bonhomme de 2 ans, c'est plus complexe... et c'est forcément un peu brutal... 

Au début, Petit Baroudeur ne comprenait pas ce qui se passait... il pensait que nous partions tous les trois en vacances... puis semblait "bugger" quand son père lui disait "au revoir" à la gare : pas un regard, pas un sourire... il restait de marbre... et au retour à la maison, il cherchait "Papaaa" dans chaque pièce... 

Et rapidement, le coucher est devenu très difficile, apparemment très angoissant... puis cela s'est étendu à toutes les séparations, même celles habituelles au quotidien (la crèche par exemple)... 

Face à tout cela, j'avais mal au coeur pour lui mais surtout j'ai cherché des solutions... Je vous les partage car je pense que toutes les pistes sont bonnes quand on doit gérer des temps de séparation pour xxx raisons. 

Quand Doudou se fait la malle

Noël...vacances.....périple  de 1000 km à travers notre beau pays en tête à tête avec Petit Baroudeur, en voiture...aire de repos....cafétéria self service...change catastrophique sans tenue de rechange...autant d'occasions de perdre Doudou....

 Et pourtant non ! Nous sommes arrivés à bon port avec Doudou chez Mamilou

 ...voiture...centre commercial...salon de thé...amis...magasins....encore de multiples occasions de perdre Doudou...

 Et pourtant non !

 ....Repas en famille...pliage de lit parapluie...rangement des bagages pour moi/ jeux avec Tontons et Taties pour Petit Baroudeur....et au moment de partir pour  "la maison de Noël"...plus de Doudou...Doudou disparu...

Les bisous et les câlins, c'est bon pour grandir !

Petit Baroudeur qui se blottit contre moi et me dit "câlin...bras" .... ou "encore bisous" ... ou encore "aim' très fort"... ça me fait fondre ! D'autant plus que c'est nouveau... il a toujours aimé les câlins et bisous, mais ne les réclamait pas... alors que maintenant, c'est même très souvent dans la journée... C'est mignon, tout doux, d'une saveur incomparable, d'un prix inestimable... 

Quel parent ne rêve pas quand son bébé est tout petit de ce moment où il manifestera lui aussi son amour ? Quel parent ne fond pas devant son enfant qui lui demande un câlin ou lui dit "Je t'aime" ? 

Tout ça n'arrive pas par hasard mais est le fruit de la relation d'attachement qui se tisse jour après jour, depuis la naissance de Bébé... et même avant. Cette relation d'attachement où le parent s'attache de plus en plus à Bébé, quel que soit le coup de foudre ou choc de la naissance ... Cette relation d'attachement où le bébé se sent en sécurité avec ses parents et où il les investit à 300% car ils représentent TOUT pour lui ... 

Les parents câlinent leur bébé et celui ci profite avec plaisir de ce moment .. où les sensations sont agréables et où simultanément  il capte les émotions positives de ses parents... Et Bébé s'appuiera sur ces sensations là quand il aura une contrariété à gérer, un gros chagrin  etc .... Câliner Bébé, c'est aussi lui donner la possibilité ensuite de trouver des ressources en lui pour "s'auto consoler", de gérer ses émotions  et de faire face aux aléas de la vie. 

L'indispensable Doudou...

Ah, le doudou....en tant que parent, on s'étonne que Bébé n'en aît pas....et puis quand Doudou est repéré et investi, on le regretterait presque...car le voilà indispensable. Si doudou n'est pas là, pas de sieste, pas de nuit tranquille, et des criiiiiss...Un oeil sur l'enfant, un oeil sur Doudou...ça devient difficile d'être parent !!

 A part le fait que tout le monde trouve ça mignon de voir un enfant agrippé à son doudou ( à part le pauvre parent exténué à coté of course)...ce sacré doudou a tout de même une utilité...un rôle à jouer. Il est ce qu'on appelle "l'objet transitionnel"...cet objet qui permet à l'enfant  de garder un peu de ses parents à ses cotés quand ils ne sont pas là, et cela par conséquent le rassure beaucoup !!

 Qu'est-ce que j'aime les supers blagues  qui ont pu être faites à Petit Baroudeur...Un adulte attrape Doudou et dit à Petit Baroudeur qui lui demande de lui redonner : "Ah non, Doudou maintenant il est à moi, je le garde."...et vla Petit Baroudeur avec un beau regard angoissé  tourné vers moi  genre "Au secours Maman !" ....ça fait hurler de rire l'auteur de la blague...et moi, je fulmine à coté...gggrrrrrrr

 Oui, on peut rire et jouer avec Doudou mais il faut que les choses soient claires au début pour tout le monde, et surtout pour Petit Baroudeur, genre "On va jouer à cacher Doudou, d'accord ?".

Me connecter