logo mam psychomot
facebook hellocoton les vendredis intellos

Frustrationsssss au jour le jour...

Depuis que Petit Baroudeur a découvert qu'il pouvait faire de nombreuses choses par lui-même, il entend bien mener sa vie comme il l'entend...et oui, à 18 mois, que voulez-vous ? On est "un grand", c'est bien connu...

Et forcément, nos interdictions   limites et recadrages sont malvenus...vraiment, les parents, ils ne comprennent rien...

 Donc Petit Baroudeur réagit...sur le coup en criant... et sa voix a pris de l'ampleur cet été...on prend des décibels plein les oreilles,... et un peu après en faisant mine de taper dans l'air avec sa si jolie petite main, et si on n'a pas compris le message, il vient carrément nous taper, de plus en plus fort, jusqu'à se faire "re-cadrer" une fois de plus...Bon, il cherche les limites cet enfant. Comme tous les autres, d'ailleurs.

 Et ce n'est pas tout, ses propres limites sont aussi peu tolérées...le moindre échec, la moindre chute...et le revoila en train de mimer qu'il tape...voire de venir nous taper....Ben oui, quand même, ça ne peut pas être de sa faute...

 Alors oui, c'est très frustrant de se sentir limité, de ne pas pouvoir aller au bout de son idée, de se confronter à l'autre.....mais en même temps, cette "limite" c'est le principe de réalité... et c'est aussi ce qui permet de se socialiser....de vivre avec les autres en bref...sans oublier que ça contribue grandement au développement de sa personnalité. 

 La frustration est indispensable pour grandir et pour gérer une fois adulte toutes les contrariétés, les contraintes...pour  faire face au problème réel et y trouver des solutions....pour se servir de sa créativité....

 

 

 Quand la frustration est là...qu'en faire ?

  Il n'y a surement pas de formule magique pour que tout s'apaise rapidement, mais une fois la crise passée...peut-être peut-on en parler avec des phrases  toutes simples de ce qui est en train de se passer pour l'enfant, et pour nous ses parents ....

 ...Peut-être peut-on chercher quelques livres jeunesse qui abordent ce sujet pour montrer à l'enfant qu'il n'est pas le seul à traverser cela...

 ...Peut-être peut-on chercher des dérivatifs pour lui permettre d'exprimer sa "frustration", sa colère, son émotion : taper sur différents supports, jouer "au loup", jeter les peluches etc. autant de supports lui permettant d'extérioriser ses émotions et son énergie.

 Et oui, pour nous parents ou proches, c'est fatigant voire pénible, de vivre ces moments-là...on a parfois envie de réagir vivement...tout en sachant que cela ne règlera rien. Il nous faut parfois répéter 50 fois la même chose tous les jours, rappeler  ce qui est permis et ce qui ne l'est pas...trouver ce qui a du sens pour l'enfant et ce qui le fait grandir, dans les limites et les "sanctions" que nous pouvons poser...valoriser tous les moments où cela se passe bien...

 Pour en savoir plus sur la frustration, voila le lien d'un article que je viens de découvrir et que  je trouve très intéressant  sur le site oserchanger.com 

 

 

 

Après la photo de ce petit garçon "anonyme", on devrait faire un concours de trombines de nos loulous quand ils sont frustrés....idée débile du soir après une journée éprouvante avec Petit Baroudeur...

 

Ça crise aussi chez vous ?

 

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
Restrictions sur les pièces jointes Seules les extensions de fichiers suivantes sont autorisées: bmp, csv, doc, gif, ico, jpg, jpeg, odg, odp, ods, odt, pdf, png, ppt, rar, txt, xcf, xls, zip 0 / 3
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Me connecter