Le langage des marmots

Les petits mots, les nouveaux mots…dans la bouche de nos marmots…on les attend tous et quand ils arrivent, on en voudrait encore d’autres ! Mais patience, apprendre à parler ça prend du temps…

 

…Un mot pour tous, tous pour un mot
Un mot pour tous, tous pour un mot…

 

Petit Baroudeur a dit ses premiers mots avant ses un an, « Papa, Maman »….et pendant de longs mois nous en guettions d’autres : « chat » est arrivé tout doucement….d’autres sont arrivés mais sont repartis rapidement, comme s’ils n’étaient pas vraiment enregistrés, peut être répétés comme un son qui ne prenait pas vraiment « sens »….par exemple, il y a eu « bon appétit » et « toboggan »… 

De bons petits films autour de l’enfance et de la vie de parent

Par l’intermédiaire du blog de Nounou Cathy ici ,  j’ai découvert il y a quelque temps un site que je souhaite à mon tour vous  faire partager : « Les films préparons demain. »
 
L’association « Les productions préparons demain »  réalise des documentaires vidéos sur des sujets touchant à la parentalité, au développement de l’enfant et de l’adolescent.
 
Les films produits ont le souci d’être à la fois pédagogiques, éducatifs et à visée sociale…en présentant des témoignages de familles, de parents et d’enfants, des explications théoriques par des professionnels, et en montrant  explicitement quelle est la place de chacun : enfant, parent, professionnel.

Les jeux…de 18 mois à 3 – 4 ans (Opus 2)

Comme promis, me revoilà pour continuer notre catalogue de joujoux en fonction de l’âge de nos bambins….en plus, ça tombe bien, les catalogues de Noël inondent déjà nos boîtes aux lettres…
 
On reprend à partir de 18 mois…
 
Entre 18 et 24 mois :
L’enfant a accès progressivement au jeu de faire semblant, ce qui donne une grande  ouverture dans ses intérêts et ses jeux : poupée, dinette, mallette du docteur, camion de pompier, marionnette. 
 Les jeux de course/poursuite pour fuir ou attraper l’autre (ex : tous les jeux et chansons autour du loup)sont également très appréciés à cette période, et  répondent à des besoins dans le développement psychologique de l’enfant. 
L’enfant se montre également plus adroit dans ses manipulations, ce qui lui permet d’investir de nouveaux supports : premiers encastrements et  emboitements (duplo  et cubes gigognes par exemple), ainsi que de nouvelles activités comme dessiner, coller (feutres, crayons, gommettes ).
Au niveau moteur, il utilise de plus en plus l’environnement pour se créer de petits parcours et profite des espaces extérieurs et des structures de jeux qui y sont présentes.
Dans tous les types de jeu, l’enfant est avide de s’approprier de nouvelles notion, notamment au niveau spatial : en haut/en bas, grand/petit  etc. 

Les petites régressions…

Petit Baroudeur est en plein dedans….lui qui galope à droite, à gauche et qui habituellement refuse d’être porté plus de 3 minutes d’affilée …me demande depuis quelques jours à être porté en permanence…autant vous dire que l’écharpe de portage est mise à contribution.

Et cela après beaucoup de découvertes, une accélération de ses essais de langage avec des répétitions de mots etc … même si c’est encore du moldave, comme dirait d’autres ;)) et une demande d’autonomie pour les repas…