Trier : un jeu pour grandir !

IMGP4645 montessori

En triant, l’enfant apprend  à différencier les objets les uns des autres  par leurs caractéristiques, à catégoriser ( les formes, les couleurs,  les animaux, les aliments, les véhicules etc.),  et à classer par catégorie ou par taille, texture, poids, odeur etc. 

A quoi ça sert ? Et bien, par exemple, discriminer visuellement les objets est un des prérequis des apprentissages scolaires comme la lecture où il faut discriminer les lettres entre elles. Et catégoriser est essentiel pour le raisonnement, la logique et pour gérer les notions mathématiques. 

 

Revenons au tri : Le tri  n’est pas que la petite activité de tri de jetons à laquelle on l’associe souvent,  mais se fait naturellement dans les jeux et actes quotidiens des enfants avec tous les objets de la maison.  Il  se complexifie progressivement et intégre alors plusieurs variables.

Pour accompagner l’enfant dans ce domaine,  voila une petite progression à proposer aux bambins, en gardant à l’esprit que l’intérêt n’est pas la performance mais la curiosité et le plaisir de faire par soi-même :

Des livres pour Bébé avec Tana Hoban… la rubrique des invités, Petite Pluie #3

tana hoban 1

Je voudrais aujourd’hui vous parler de livres qui m’ont plu…

Je vais commencer par les livres de Tana Hoban, ces petits livres tout blancs avec des formes noires ou tout noirs avec des formes blanches. Je les ai découverts en travaillant auprès de très jeunes enfants et d’enfants ayant des difficultés visuelles. Cette collection est composée actuellement de trois (il me semble !) petits livres cartonnés. Ce sont pour moi les premiers livres pour bébé, le premier support visuel à partager avec son bébé, avant d’être dans la dénomination d’images et de raconter des histoires.

 

tana hoban 1

 

Ce qui me plait :

Les jeux : encastrements et puzzles

puzzle 3

Un petit tour d’horizon sur les encastrements et les puzzles des marmots aujourd’hui … 

Honneur aux bébés, nous commençons par les plus simples : les encastrements

Ils se présentent souvent comme une planche en bois avec différentes pièces isolées à encastrer, avec un thème bien défini … les animaux, les outils, la maison, les jeux, les formes, les personnages, les véhicules etc. Il y en a pour tous les goûts. 

puzzle 3

Ces planches d’encastrement sont très intéressantes notamment du fait qu’elles se déclinent par milliers selon les thèmes, le nombre d’éléments, la proximité des éléments et leur éventuelle juxtaposition, la présence ou non d’une tige facilitant ( ou non)  la saisie, leurs astuces et aides pour l’enfant (rappel du modèle sous l’encastrement,   arrière plan neutre ou chargé lui même d’éléments, différenciation nette de chaque forme, support coloré avec une couleur par élément, support sonore.). 

Une variante : les boîtes à formes où on associe la notion de volume, et donc la profondeur de la boite. 

Les encastrements sont souvent indiqués pour les bébés, mais les âges indiqués sont souvent à prendre avec des pincettes car ils correspondent souvent à une utilisation anecdotique du jeu  ( style … pouvoir déclencher le signal sonore en appuyant  sur le jeu, mais sans pouvoir encore insérer un objet ou encastrer un élément). 

Pour s’y repérer un peu, en termes de développement, un bébé d’un an commence à pouvoir encastrer un rond  : le rond est la forme la plus simple car il n’y a pas besoin de l’orienter dans un sens particulier.