L’attachement … une sélection de livres pour les petits

je taimerai

 Depuis la naissance de Petit Marmot, Petit Baroudeur a besoin d’être rassuré et se questionne sur sa place … si vous ne l’avez pas lu, je vous en parle dans cet article : Devenir grand frère… un sacré cap

Et comme  Petit Baroudeur adore les histoires et a ses rituels « livres » plusieurs fois par jour, nous exploitons tout naturellement ce support !!

Alors, en ce moment, sus aux livres sur l’attachement parent/enfant, la famille, les sentiments …  Nous en avons quelques uns et nous en avons découvert d’autres très chouettes à la bibliothèque … Je vous les présente !!

 

Notre préféré (depuis toujours !) : Je t’aimerai toujours quoi qu’il arrive

Ce que je ne veux pas oublier

Quelle aventure l’accueil d’un nouveau bébé dans une famille !!!

Et pour ma part, Petit Marmot est le deuxième mais cela ne change rien … on n’est jamais blasé, ce n’est jamais facile ou évident … on a des idées, des envies des faire comme ceci ou cela … mais au final c’est toujours une  nouvelle rencontre, et une histoire d’adaptation mutuelle… 

En le regardant, par moments, je me dis qu’il y a des choses que je voudrais garder fixées dans ma mémoire… et m’en rappeler dans 10 ans, 20 ans, 30 ans… toujours !

J’aime tant …

 

… sa peau si douce à toucher et son odeur de bébé …

… quand il nous fixe de ses grands yeux … et semble si attentif et observateur ! Il semble curieux de tout … voire étonné. 

… quand il s’étire en se réveillant … en regroupant ses jambes sur son ventre, en creusant le dos, en tendant au loin ses petits bras avec les poings fermés, en plissant le visage … tout cela avec un petit soupir d’aise. 

L’état psychique de la femme enceinte

Cette nouvelle grossesse est l’occasion pour moi de me rendre compte de certains changements en moi … autres que physiques bien sûr 😉 . Et en discutant avec mes amies, ma famille, cela m’a sauté aux yeux… il y a vraiment quelque chose de particulier dans cet état de « femme enceinte ». 

 Lors de ma première grossesse, j’étais tellement prise dans tous ces bouleversements corporels et psychiques et par les « Et si… et si.. et si… » que je n’étais pas du tout disponible pour me pencher là dessus. 

Mais là… je me rends compte que cette grossesse est un temps à part, un temps de remise en question et de réflexion … par rapport à ma vie actuelle… mon mode de vie, ma vie professionnelle, mon rythme de vie, mes relations aux autres… et notamment avec Petit Baroudeur. 

Comme une pause sur le bord du chemin … où les autres passent en courant devant moi, ou le nez dans le guidon… 

Comme si la grossesse finalement me reconnectait avec moi-même plus profondément que dans mon rythme habituel… 

Il faut dire que mon arrêt de travail joue aussi… et amplifie sûrement le phénomène, me permettant de me consacrer plus pleinement à ces questions, ces envies… ces besoins. 

Je me rends compte aussi avec étonnement, qu’autant j’étais anxieuse lors de ma première grossesse pour la santé de mon bébé (lié en partie au contexte de mon travail où je ne voyais que des bébés et jeunes enfants avec des diagnostics terribles) … autant je vis sereinement cette deuxième grossesse, et ce depuis le début… je relativise plus, et je nous fais plus confiance à tous les deux… et je me consacre sans effort sur les aspects positifs. 

Bizarre… comme si un cheminement avait continué après la naissance de Petit Baroudeur, comme si « être enceinte et devenir maman » opérait des remaniements psychiques … comme lors d’un accompagnement psychologique… 

Je n’ai rien fait de spécial… et pourtant tout est différent ! 

Alors, cela m’a interrogée et j’ai trouvé en effet pas mal d’infos qui traitent d’un état psychique spécifique à la femme enceinte… je vous résume tout ça :

Quand l’allaitement ne se passe pas bien… comment le surmonter ?

Un post pour parler autrement de l’allaitement… 

Pendant ma première grossesse, je souhaitais vivement allaiter Petit Baroudeur et m’étais bien renseignée dessus, au vu de tout ce que j’entendais autour de moi… avec de la bonne volonté, de la persévérance, de bonnes infos et quelques accessoires, l’allaitement était naturel et « fonctionnait » donc sans grands soucis. 

Tout a bien commencé, Petit Baroudeur têtait… beaucoup et longuement, mais suite aux conseils de l’allaiter à la demande…cela me paraissait tout à fait normal. Par contre, il pleurait beaucoup et s’endormait très peu dans la journée…ou plutôt se réveillait très vite en pleurant…. Jeune maman, je me suis dit une fois de plus que mon petit bébé avait besoin de notre présence …et que c’était normal… D’ailleurs, vous aussi, vous trouvez ça normal, non? 

Alors, quand sur les bons conseils de la maternité, nous sommes allés chez le pédiatre pour le peser au bout de 15 jours … et que nous nous sommes aperçus que Petit Baroudeur n’avait pas pris le moindre gramme depuis la sortie de la maternité… alors là, ce fut la douche froide ! 

Passé un bref instant de déprime, je suis repartie plus motivée que jamais…en me disant que le pauvre loulou, il fallait qu’il puisse mieux têter… et donc encore plus à la demande. C’était parti pour une semaine épuisante où finalement il voulait toujours (ou presque) être au sein… et il pleurait toujours autant !  Après cette dure semaine, Petite pesée à la PMI…. bof bof, pas vraiment probant, le poids restait toujours très bas… la puéricultrice a commencé à me parler de biberon, de lait maternisé etc. si la semaine suivante il n’y avait pas de mieux.   Moi qui était si attachée à l’allaitement, j’ai eu mal au coeur… 

Massage avec Rebozo… pour femme enceinte :)

photo rebozo 9

Qui n’a pas envie d’un massage de temps en temps ?? Quand on y a goûté une fois, ensuite toutes les occasions sont bonnes pour s’offrir ou se faire offrir un soin relaxant, un massage, une pause détente… 

Et quand on est enceinte, on en a tout autant envie… et en même temps pour ma part, je n’ai pas osé pendant ma première grossesse car j’avais lu et entendu que cela comportait des risques* d’autant plus quand cela est effectué dans des centres de massage généralistes, non formés pour le massage des femmes enceintes. 

Il y a quelques jours, je suis entrée en contact avec Céline de Tikoala un peu par hasard… et il se trouve qu’elle est formée dans un type de massage spécifique pour les femmes enceintes et les jeunes mamans : Un massage de la globalité du corps aux huiles chaudes associé aux bercements du Rebozo. 

photo rebozo 9

J’ai eu la chance de profiter de ce massage… et je vous partage cette expérience, car je pense que c’est une bonne idée pour toutes les femmes, enceintes ou non. 

Quand Papa ou Maman travaille loin… dur dur pour un petit bout de chou

sac à bisous

Depuis 3 mois, mon Grand Homme travaille à Paris et fait donc les aller-retours chaque week-end entre la capitale 😉 et chez nous… Pour nous tous, c’est un chamboulement du rythme au quotidien, une gestion de l’absence/présence, une adaptation perpétuelle … 

En tant qu’adulte, certes ce n’est pas très amusant à vivre, mais nous en comprenons le pourquoi et le comment et pouvons nous projeter dans un avenir où nous retrouverons notre vie de famille au quotidien. 

Pour un petit bonhomme de 2 ans, c’est plus complexe… et c’est forcément un peu brutal… 

Au début, Petit Baroudeur ne comprenait pas ce qui se passait… il pensait que nous partions tous les trois en vacances… puis semblait « bugger » quand son père lui disait « au revoir » à la gare : pas un regard, pas un sourire… il restait de marbre… et au retour à la maison, il cherchait « Papaaa » dans chaque pièce… 

Et rapidement, le coucher est devenu très difficile, apparemment très angoissant… puis cela s’est étendu à toutes les séparations, même celles habituelles au quotidien (la crèche par exemple)… 

Face à tout cela, j’avais mal au coeur pour lui mais surtout j’ai cherché des solutions… Je vous les partage car je pense que toutes les pistes sont bonnes quand on doit gérer des temps de séparation pour xxx raisons. 

La thalasso après Bébé : une bonne idée !

Thalasso … un mot qui évoque tout de suite la détente, le plaisir, le cocooning… que du positif en somme !! 

Historiquement, les cures de thalasso étaient réservées aux personnes nécessitant des soins par rapport à une problématique bien ciblée :

  •  Stress 
  •  Fatigue excessive 
  • Obésité 
  •  Problèmes de dos 
  • Problèmes gynécologiques 
  • Problèmes vasculaires 
  • Problèmes respiratoires 
  • Tabagisme 
  • Troubles endocriniens

Elle apporte en effet des améliorations notables grâce à l’eau de mer captée au large, réchauffée à une température de 34°C , c qui permet à ses différents constituants  de traverser la peau et ainsi de faciliter la reminéralisation du curiste.

Mais depuis plusieurs années, la thalasso s’est ouvert à tous et propose des soins et des séjours adaptés à tous… et elle est plébiscitée par tous ! Qui ne rêve pas d’un petit séjour en thalasso !?

Et là où ça m’intéresse particulièrement, outre le coté détente déjà très agréable en soi, c’est au niveau post natal …. la cure thalasso est préconisée après un accouchement et l’arrivée de Bébé dans la famille, pour  tordre le coup à la fatigue importante après  l’accouchement, les nuits écourtées etc. et  pour donner un coup de pouce au corps pour retrouver sa/ ses formes et sa tonicité… 

Ras le bol de jouer avec son enfant… enfin, parfois !!

Hier, j’ai été voir deux bonnes copines qui sont également d’anciennes collègues … l’une est maman de deux bout de chou de 2 ans 1/2 et 1 an 1/2, et l’autre va accoucher dans quelques jours … au programme, papotage un peu de notre ancien job ensemble et beaucoup de la vie de maman… tout en gérant les 3 loustics présents, je n’ai pas besoin de vous dire lequel était le plus remuant 😉 

Tout y est passé… l’accouchement …. les pédiatres… le sommeil… les jeux… le congé parental…. avant d’arriver à un sujet sensible … l’équilibre temps pour soi/ temps avec les enfants

L’approche des 2 ans

 

Il n’est pas plus haut que 3 pommes, mais aujourd’hui il a 23 mois, et dans un mois tout pile il aura deux ans ! 

 

Deux ans … comme le 2 qu’il aime tant répéter en ce moment… 1 … 2 …..pour nous dire qu’il a deux mains, deux yeux, deux oreilles … ou … pour nous dire qu’il y a plusieurs lampadaires dans la rue, plusieurs sapins dans le jardin … Oui, pour le moment, nous sommes en mode binaire… c’est bien de son âge 😉