Annonce d’une naissance en image

faire part naissance

Aujourd’hui, je vous partage avec plaisir le faire-part de Petit Marmot 🙂  et son histoire !

 

Dans ma famille, nous avons des artistes !!! Alors, il faut en profiter 🙂  Nous les avons donc mis à contribution pour notre mariage, pour le faire-part de naissance de Petit Baroudeur, et cette fois encore pour le faire-part de naissance de Petit Marmot. 

J’aime beaucoup le fait d’avoir quelque chose de personnalisé, et en plus de réalisé par quelqu’un de proche … je trouve que ça inscrit encore un peu plus ces événements tellement importants dans notre famille. 

Et pour nos enfants, je trouve ça chouette d’avoir chacun leur faire-part, uniques … ce sera un petit trésor pour eux plus tard ! 

Pour en revenir au faire-part de Petit Marmot, cette fois … nous nous sommes un peu simplifié la vie … je n’avais pas trop envie de chercher de nouveau un imprimeur pour imprimer la maquette, trouver un papier qui collait bien avec les coloris… le style du dessin, etc.  donc une fois le style et l’illustration trouvés, nous avons recherché  des sites web  de faire-part où nous pouvions intégrer nos maquttes … et quelques échantillons plus tard, nous avons fait notre choix !! Au final, c’était nettement plus simple … et tout aussi rapide 🙂 

Le voila …. mais attention, le prénom est « fictif »… nous avions gardé le secret alors notre artiste a  utilisé différents prénoms pour les maquettes … 🙂

Devenir grand frère … un sacré cap !

grand frère

Petit Baroudeur est maintenant grand frère …. et il en est très fier ! 

Il en parle beaucoup à la crèche et fait des envieux parait-il. Un de ses bons copains a demandé à sa maman un « bébé  » pour faire comme Petit Baroudeur  😉 

A la maison, il demande à voir « le bébé », nous demande de le consoler quand il l’entend pleurer … ou alors va le voir et lui parle « Ben alors Bébé, tout va bien Bébé » etc., lui tend ses jouets et ses livres, lui prend la main et lui chante des comptines … Il lui fait aussi des bisous, ce qui est un grand privilège  de sa part !!

Préparer son accouchement… posture et respiration

placenta-et-cordon-ombilical

Je vous ai parlé l’autre jour des clés de décodage et astuces importantes que j’ai appris en préparation à la naissance « physiologique » (ici). 

Je continue maintenant en me centrant sur les postures à privilégier et les bonnes habitudes à prendre… au quotidien…  bien avant le jour J. 

Première chose , il est important… même si on n’a jamais fait d’anatomie de sa vie … de  connaitre le chemin de Bébé lors de l’accouchement et l’anatomie du bassin en gros… Pourquoi? Pour visualiser  ce qui se passe lors de l’accouchement, repérer où en est Bébé et adapter ses postures et ses « efforts » en fonction. Cela permet également de mieux connaitre son corps et de trouver des repères utiles maintenant et ce jusqu’au jour J.

La sophrologie comme préparation à la naissance

La préparation à la naissance… on en entend beaucoup parler quand on est enceinte, en même temps ça peut paraître un peu mystérieux au prime abord, et il y en a différents types : préparation classique auprès d’une sage femme, préparation en piscine,  yoga prénatal, chant prénatal, haptonomie, sophrologie etc. 

Quand j’étais enceinte de Petit Baroudeur, j’ai été arrêtée très tôt par prévention à cause de mon travail et de l’importance de mes trajets quotidiens en voiture… idéal aux yeux des certains, ce repos forcé n’était pas vraiment ce dont je rêvais, surtout au début…

J’avais l’esprit tout à fait libre pour me centrer sur ma grossesse, et j’étais en fait très stressée…  qu’il puisse arriver quelque chose à mon bébé pendant la grossesse, et le discours médical à base de statitisques ne me rassurait pas du tout « Et pourquoi, je serais forcément dans la bonne partie des stats, hein ? » … et j’avais tous les exemples des enfants (et de leurs familles) que je voyais au travail avant d’être arrêtée, qui pour beaucoup, avaient eu des aventures malheureuses pendant la grossesse, ou lors de la naissance, ou même après… 

Donc j’étais inquiète, et je ne me voyais pas vivre toute ma grossesse dans cet état d’esprit… alors, j’ai cherché une solution, et j’ai entendu parler de la sophrologie comme préparation à la naissance. Je connaissais déjà un peu la sophrologie, l’ayant expérimenté pendant mes études, et je me suis lancée … en téléphonant à une sophrologue. 

Je suis tombée sur une personne très à l’écoute, chaleureuse, qui prenait vraiment le temps de me recevoir… (par exemple, il n’y avait pas de durée type de rendez-vous)… et qui me proposait des choses adaptées à mon état d’esprit du moment.