Passer à un lit de « grand » …

Avant de partir en vacances en juillet, Petit Baroudeur  nous a demandé un lit de « grand »… prêt à se coucher sur la chauffeuse en mousse qui est dans sa chambre. 

Je lui ai demandé d’attendre notre retour de vacances … pendant lesquelles d’ailleurs de petites avancées ont relayées sa demande : exit la gigoteuse et demande d’oreiller et de drap, découverte d’une « nouvelle » option  du lit parapluie, dont un coté s’ouvre pour pouvoir y entrer et en sortir seul. 

Et à notre retour de vacances, la semaine dernière,  comme il en avait toujours autant envie et répète à l’envie tous les jours  « Je grandiiiis » pour un peu tout… on lui a enlevé les barreaux de son lit. 

Des spectacles pour les petits… et les émotions qui surgissent

babil 2

Nous aimons aller au ciné, ou au « spectacle »… quel qu’il soit… musique, théâtre, cirque, show, festival, émission Tv etc. Les enfants aussi… et les tout petits enfants aussi 😉

Quand j’en ai la possibilité, j’en fais donc profiter Petit Baroudeur… et outre le spectacle de Noel pour les enfants des crèches, le spectacle de la fête de la petite enfance… ce n’est pas simple de trouver un « spectacle » pour des touts petits, des moins de 3 ans… 

Mais là cette semaine, c’était le festival jeunesse « La marelle » près de chez moi… avec des représentations de super qualité, des compagnies de théâtre au top, et le tout se déployant pour un public de  3 mois à au moins 12 ans. 

J’ai donc avec enthousiasme réservé deux spectacles  pour Petit Baroudeur : 

Babil de la compagnie L’Atalante … un travail autour des formes, des couleurs et des sons… le tout dans un univers poétique !

babil 2

Et par là un  Extrait vidéo BABIL

 

Emmener son pitchoun chez le coiffeur

P1060130

Depuis quelques semaines, une phrase revenait souvent autour de moi : « Il va falloir l’emmener chez le coiffeur » … et moi, je répondais  » Mais non, mais non, pour le moment, ça va très bien »

Un jour de beau temps … oui il y en a eu 😉 même si en ce moment on en doute … le port de la casquette m’a ramené à la réalité… oui, il faut l’emmener chez le coiffeur… Bouuuhhh … 

Mercredi dernier, nous voila donc partis, Petit Baroudeur et moi, chez un coiffeur sans RDV … on ne sait jamais, si seulement c’était complet 😉 … et incroyable, le salon était vide … Allez, on respire un grand coup et on rentre ! 

Vous allez me dire ? Pourquoi tant d’appréhension ?? Et bien, parce que la seule expérience précédente il y a quelques mois, avant Noel, fut une catastrophe… des hurlements dès que la coiffeuse s’approchait de lui et un résultat bof bof … 🙁

Revenons à nos moutons… Un coiffeur avec la mèche dans le vent, laquée et surlaquée, nous accueille très gentiment, et ne semble même pas avoir peur devant le défi que je lui lance … « Bonjour, nous venons pour ce petit bonhomme, il faudrait raccourcir un peu…  » 

Peur de tout, peur de rien … ai peur Maman !!

 

Peurs enfantines, mais pas anodines

 

 

Depuis quelques semaines, Petit Baroudeur me dit souvent « ai peur »  … oui mais peur de quoi ???

Alors du bruit des motos , des ballons en baudruche, du docteur,  des personnes non connues ou peu connues qui viennent dans ses lieux de sécurité (maison, dortoir de la crèche),  des déguisements parfois…

Tout cela avec des degrés d’intensité, de la toute petite peur du bruit de la moto à la peur panique du ballon baudruche… Tout cela dit en souriant, en passant, en demandant un câlin, en pleurant … Tout cela dit de manière enfantine en projetant sur nous ses peurs,

ex :

Petit Baroudeur : « Moto … ai peur »

moi : Qui a peur ?

Petit Baroudeur : « Papa »